Rencontre littéraire : Hshouma par Zainab Fasiki

17.03 2020 / 19h00 - 21h00
Espace Magh - 17, rue du poinçon - 1000 Bruxelles

Gra­tuit | Réser­va­tion obli­ga­toire.
Par télé­phone : 02 274 05 10
Par mail : reser­vation@espacemagh.be

http://www.hshouma.com/

Modé­ra­trice : Myriem Amra­ni, Direc­trice de Daki­ra ASBL.

Zai­nab Fasi­ki est née le 21 juillet 1994 à Fès, au Maroc. Inté­res­sée par le des­sin et la robo­tique dès l’âge de 5 ans, elle décroche le diplôme de tech­ni­cienne supé­rieure en méca­nique en 2014, clas­sée pre­mière de cette filière dans son pays. Elle pour­suit ses études à l’école natio­nale supé­rieure d’électricité et de méca­nique de Casa­blan­ca, dont elle sort diplô­mée ingé­nieure d’état en méca­nique en 2017.

Elle com­mence à des­si­ner des bandes des­si­nées à 16 ans grâce à sa tablette gra­phique et son ordi­na­teur dans sa chambre. À cause des dis­cri­mi­na­tions sexistes qui règnent dans le domaine de la méca­nique, mais aus­si du har­cè­le­ment dans la rue et du contrôle de sa famille, Zai­nab trouve dans le des­sin sa façon de s’en sor­tir : elle se des­sine nue et le par­tage avec les inter­nautes pour prou­ver à tout le monde qu’elle vivra comme elle le sou­haite.

Après avoir col­la­bo­ré à plu­sieurs pro­jets artis­tiques, elle décide de se consa­crer à sa car­rière d’artiste. Elle a créé le col­lec­tif Women Power qui encou­rage les femmes artistes maro­caines via des ate­liers, elle crée son pro­jet Hshou­ma (www.hshouma.com) qui vise à bri­ser les tabous au Maroc et sur­tout à chan­ger la façon de voire la nudi­té et les femmes.

Pour tous ses efforts, Zai­nab a été hono­rée par l’organisation Amnes­ty Inter­na­tio­nal, lors de la Jour­née inter­na­tio­nale des femmes défen­seures des droits humains, le 29 novembre 2018, à Rabat, au Maroc.