Soutien aux ainé.es

25.06 2020 / 15h - 18h
Altitude 100 - 1070 Bruxelles

Des mois qu’on nous le pro­met et enfin le voi­là : le retour à la nor­male. La nor­ma­li­té éco­no­mique, consom­ma­trice et sociale, pour les plus privilégié.es.

Par contre, dans les homes, les hôpi­taux, les centres fer­més, les pri­sons,
Pour toutes celles et ceux dont la vie est plus pré­caire,
Plus de quatre mois que dure l’isolement,
Quatre mois qu’on ne peut plus se par­ler, se voir, se sen­tir, s’embrasser.
Sans que l’on sache quand cet état d’exception sani­taire pren­dra fin.

Nous ne pou­vons accep­ter que, der­rière les murs, l’isolement, le silence et les souf­frances soient impo­sés avec encore plus de vio­lence, que les vies soient réduites à l’évitement du risque, à la froi­deur ges­tion­naire et mor­ti­fère.

Dans les rues, les expres­sions poli­tiques sont au mieux tolé­rées – des ras­sem­ble­ments de trente minutes, pas ques­tion de mani­fes­ter –, sou­vent inter­dites et répri­mées. L’omniprésence poli­cière rap­pelle à chacun.e que l’ordre doit régner. Pour autant, il nous semble aujourd’hui incon­ce­vable d’accepter et de per­pé­tuer dans le temps l’isolement des plus vul­né­rables.

Pour cela, et mal­gré les incer­ti­tudes quant à la pos­si­bi­li­té de pou­voir mani­fes­ter, nous nous retrou­ve­rons, et vous invi­tons cha­leu­reu­se­ment, jeu­di 25 juin à 15h à l’Altitude 100 pour aller expri­mer notre sou­tien aux ainé.es dans les homes de Forest.

Ame­nons nos pré­sences, nos ban­de­roles, nos musiques, ins­tru­ments et cas­se­roles pour expri­mer notre soli­da­ri­té, venons avec nos enfants, leurs des­sins et leurs mots, pour dire à celles et ceux qui conti­nuent à être enfermé.es que nous ne les oublions pas, qu’ils et elles font par­tie du monde dans lequel nous vou­lons vivre.