STOP 5G : Mobilisation internationale ce 25/04 !

25.04 2020 / 13h30 - 15h30
À nos fenêtres et balcons ! - À nos claviers : cyber-manifestons !

Ce same­di 25 avril devait être la 2e jour­née de mani­fes­ta­tion inter­na­tio­nale récla­mant l’arrêt du déploie­ment de la 5G sur terre et dans l’espace.
À Bruxelles, nous allions nous ras­sem­bler au Car­ré Mos­cou puis débattre à la Mai­son du Livre, à Saint-Gilles, dans le cadre d’un col­loque trans­fron­ta­lier de réflexion tech­no-cri­tique, et nous allions aus­si nous bala­der pour apprendre à repé­rer où se cachent les antennes dans l’espace public.
Les mesures de confi­ne­ment empêchent ces actions. Mais tan­dis que nous sommes cla­que­mu­rés, Proxi­mus amorce le déploie­ment de la 5G et l’IBPT, régu­la­teur fédé­ral, orga­nise une « consul­ta­tion publique » pour un déploie­ment « pro­vi­soire » de la 5G sur tout le ter­ri­toire de la Bel­gique. Nous refu­sons cette poli­tique du fait accom­pli sans égard pour les droits et liber­tés fon­da­men­taux.

Confiné.e.s mais pas muselé.e.s, nous vous invi­tons, dès aujourd’hui, à crier cette lutte (en res­pec­tant toutes les règles sani­taires) dans la rue, sur la route de ou vers vos courses ou pen­dant vos autres dépla­ce­ments “essen­tiels”, sur vos bal­cons ou dans votre jar­din (si vous avez la chance d’en avoir un)…

- Col­ler cette affiche à votre fenêtre.
 — Vidéos, slo­gans et textes seront dif­fu­sés ici. Par­ta­gez les vôtres.
 — Par­ti­ci­pez à la cyber­ma­ni­fes­ta­tion ce same­di 25 avril de 13h30 à 15h !

Le déploie­ment de la 5G sou­lève des ques­tions essen­tielles en regard des droits et liber­tés fon­da­men­taux (e.a. pro­tec­tion de la vie pri­vée, de la san­té et d’un envi­ron­ne­ment sain). Ces ques­tions, à ce jour, n’ont pas trou­vé de réponse et sou­lèvent de vives polé­miques. Les débats qu’elles sus­citent sont loin d’être clos. Dans ce contexte, nous deman­dons l’arrêt immé­diat du déploie­ment de cette tech­no­lo­gie.

Nous deman­dons l’application du prin­cipe de pré­cau­tion et des études sérieuses et indé­pen­dantes, avec une atten­tion par­ti­cu­lière pour exclure tout conflit d’intérêts liant l’industrie, les gou­ver­ne­ments et les orga­nismes pseu­do-indé­pen­dants.

Nous deman­dons éga­le­ment l’adoption de la réso­lu­tion 1815 du Conseil de l’Europe qui demande notam­ment :

  • « de prendre toutes les mesures rai­son­nables pour réduire l’exposition aux champs élec­tro­ma­gné­tiques » ;
  • « de revoir les fon­de­ments scien­ti­fiques des normes actuelles d’exposition aux champs élec­tro­ma­gné­tiques » ;
  • « d’écouter et de pro­té­ger les scien­ti­fiques qui donnent la pre­mière alerte ».

Par ailleurs, bien d’autres actions sont pos­sibles : répondre à la consul­ta­tion publique de l’IBPT (pro­lon­gée jusqu’au 24 avril pour palier la satu­ra­tion de la boîte mail du régu­la­teur fédé­ral), écrire à votre bourg­mestre contre l’installation d’antennes 5G par Proxi­mus, boy­cot­ter Proxi­mus, action vers les médias, écrire à la Pre­mière ministre, etc. Le site du col­lec­tif stop5g.be vous y aide !

Lire à ce sujet

La « consul­ta­tion publique » de l’IBPT visant à lan­cer la 5G en Bel­gique est illé­gale !

▪ Contacts : Sté­pha­nie D’Haenens , Col­lec­tif Stop 5G

PAMPHLET à télé­char­ger