TGV CETA Check

13.02 2017 /
8h15 - Gare du Midi (voie 5) 1060 Bruxelles
-778.jpg

-778.jpg

Action : Un der­nier « CETA check » auprès des euro­dé­pu­tés avant le vote. lu 13/2 entre 8h15 et 9h45 à la gare de Bruxelles-midi (voie 5).

Ce lun­di matin, lorsque nos euro­dé­pu­tés par­ti­ront pour Stras­bourg où se joue­ra la rati­fi­ca­tion du CETA et l’affaiblissement de la démo­cra­tie, nous irons leur rap­pe­ler que leurs votes seront sui­vis de près.

Si une majo­ri­té d’eurodéputés sou­tiennent ce mer­cre­di 15 février l’approbation du CETA, il entre­ra en appli­ca­tion (à 90%) dès le 1er mars. Nous sommes des mil­lions à nous être mobi­li­sés pour stop­per ce trai­té qui menace notre démo­cra­tie, notre san­té et nos emplois. Au moment où nos élus pren­dront le train pour Stras­bourg, ils ne pour­ront le faire en oubliant ces mil­liers de voix citoyennes.

Quand / où : le lun­di 13 février entre 8h15 et 9h45 à la gare de Bruxelles-midi (voie 5).

Quoi ? Nous remet­trons aux euro­dé­pu­tés et à leurs assis­tants quelques-unes des 3,5 mil­lions de signa­tures de l’initiative citoyenne euro­péenne « STOP CETA » (https://stop-ttip.org/) et les « 12 rai­sons de stop­per le CETA ». Nous chan­te­rons éga­le­ment la désor­mais célèbre « Do you hear the people sing », pour que nos élus portent nos voix jusqu’à Stras­bourg et ajoutent la leur au comp­teur du vote pour stop­per le CETA. Des actions simi­laires sont pré­vues dans d’autres gares d’Europe.

L’action se fera ain­si l’écho phy­sique de l’outil en ligne « CETA check », qui per­met en quelques clics d’interpeller nos élus pour nous pré­ser­ver du CETA, soyons nom­breux à la faire avant mer­cre­di !

Actie : Laatste « CETA check » bij de EP-ver­ko­ze­nen voor ver­trek naar de stem­ming. Ma 13/2 tus­sen 8u15 en 9u45 Zuid­sta­tion (spoor 5)

Vol­gende maan­dag, wan­neer EP-ver­ko­ze­nen de trein nemen naar Straats­burg om te stem­men over CETA en dus over het fnui­ken van de demo­cra­tie, gaan wij hen er aan herin­ne­ren dat hun stem nauw­let­tend gevolgd wordt.

Als een meer­de­rheid op 15 februa­ri in Straats­burg CETA goed­keurt, treedt 90% van dit ver­drag tus­sen Cana­da en de EU in wer­king op 1 maart. Mil­joe­nen staan klaar om nade­rhand dit ver­drag te stop­pen. Omdat het een bedrei­ging is voor onze demo­cra­tie, onze gezond­heid en onze arbeid. Wie maan­dag op de TGV stapt zal op gepaste wijze aan deze mil­joe­nen bur­gers herin­nerd wor­den.

Wan­neer ? / Waar ? Maan­dag 13 februa­ri tus­sen 8u15 en 9u45 Zuid­sta­tion (spoor 5)

Wat ? We geven een aan­tal van de 3,5 mil­joen hand­te­ke­nin­gen mee van het Euro­pees bur­ge­ri­ni­tiai­tef STOP CETA ( https://stop-ttip.org/ )met 12 rede­nen om CETA te stop­pen . We gaan ook zin­gen ons lied « Do you hear the people sing » zin­gen, zodat onze stem tot in Straats­burg mee­ge­voerd wordt en mee­ge­teld wordt in de tel­ling van de stem­men. Gelij­kaar­dige acties in andere Euro­pese sta­tions zijn voor­zien .

Hier­mee doen we in real time de CETA Check, een Euro­pese inter­pel­la­tie van de EP-ver­ko­ze­nen via inter­net en tele­foon die al meer dan 120.000 bur­gers betrok­ken heeft.