Vernissage Expo : Rhode Bath-Schéba Makoumbou (Congo-Brazzaville)

05.10 2012 /
18h30 Maison Africaine/Flamande "KUUMBA" Rue de la Paix, 35 - 1050 Bruxelles
pastedGraphic.jpg

La Mai­son Africaine/Flamande d’Ixelles “KUUMBA” orga­nise au mois d’oc­tobre une expo­si­tion des oeuvres (pein­tures et sculp­tures) de l’ar­tiste inter­na­tio­nale Rhode Bath-Sché­ba Makoum­bou (Congo-Braz­za­ville). Ces der­nières années, elle a sur­tout expo­sé à l’é­tran­ger. Avec cette expo­si­tion, elle fait sa ren­tré à Bruxelles dans notre quar­tier afri­cain Matonge où est éga­le­ment situé son ate­lier.

Rhode Bath-Sché­ba MAKOUMBOU

Expo­si­tion du same­di 6 au mer­cre­di 31 octobre 2012.

Mai­son Africaine/Flamande “KUUMBA”

Rue de la Paix, 35 — 1050 Bruxelles

Ver­nis­sage le ven­dre­di 5 octobre à 18h30 (verre de l’a­mi­tié en musique)

Entrée gra­tuite tous les jours de 14h à 22h

Info & contact : jeroen@kuumba.be – 0476/713792 – _ http://www.kuumba.be

pastedGraphic.jpg

Bio­gra­phie

Rhode Bath-Sché­ba Makoum­bou est née le 29 août 1976 à Braz­za­ville en Répu­blique du Congo.
Depuis sa tendre enfance, elle a été ini­tiée à la pein­ture par son père, le peintre David Makoum­bou. Elle s’est réel­le­ment enga­gée dans l’art à par­tir de 1989.
À tra­vers ses œuvres, ce sont sur­tout les acti­vi­tés sociales de la femme afri­caine qui sont mises en valeur.
Dans les pein­tures à l’huile, elle peint géné­ra­le­ment au cou­teau. La varié­té de ses toiles s’illustre dans un style net­te­ment afri­cain (à par­tir de l’art sta­tuaire tra­di­tion­nel), mais éga­le­ment influen­cé par les cou­rants de l’art réa­liste, expres­sion­niste et cubiste.
Depuis 2002, Rhode Makoum­bou a créé de nom­breuses sculp­tures en matière com­po­sée (sciure et colle à bois sur une struc­ture métal­lique) repré­sen­tant les métiers des vil­lages qui tendent à dis­pa­raître. Cer­taines ont plus de trois mètres de haut !
Elle se consi­dère un peu comme une artiste archi­viste de la mémoire sociale et cultu­relle de l’Afrique en géné­ral, et du Congo en par­ti­cu­lier. Elle s’exprime sou­vent dans ses inter­views sur le res­pect des notions idéo­lo­giques de l’identité et de la diver­si­té cultu­relle. Elle a tou­jours accor­dé une grande impor­tance à la ques­tion du sens dans l’art et du rap­port entre l’artiste et son public.
À par­tir de 2003, Rhode a enta­mé une impor­tante car­rière inter­na­tio­nale, et expose main­te­nant dans le monde entier.
En douze ans, elle a par­ti­ci­pé à 179 expo­si­tions col­lec­tives ou indi­vi­duelles dans le monde, sans comp­ter ses 17 par­ti­ci­pa­tions dans son pays natal.
Elle a déjà pré­sen­té ses oeuvres au Congo Braz­za­ville, Gabon, France, Bel­gique, Niger, Came­roun, Etats-Unis, Côte d’I­voire, Tan­za­nie, Alle­magne, Séné­gal, Maroc, Espagne, Suède, Luxem­bourg, Pays-Bas, Suisse et Cana­da.
Elle a un ate­lier à Bruxelles en Bel­gique, mais elle conti­nue paral­lè­le­ment à tra­vailler à Braz­za­ville un ou deux mois par an.

Site Web de l’ar­tiste : http://www.rhodemakoumbou.eu

IMG_0539.jpgpastedGraphic.tif