Webinaire avec Jacinthe Mazzocchetti : À propos de la gestion des migrants

15.01 2021 / 10h - 11h
Évènement en ligne - via Youtube

https://www.facebook.com/events/159475478926014

Les webi­naires du CRIC #2 | JACINTHE MAZZOCCHETTI : À pro­pos de la ges­tion des migrants sur base de son der­nier livre « Là où le soleil ne brûle pas ».
Dis­cus­sion avec notre direc­teur Thier­ry Tour­noy + question/réponse.
 Pour suivre ce webi­naire, ren­dez-vous sur la page face­book et la chaîne you­tube (https://bit.ly/36FbjHB) du CRIC !
« Le soleil, impas­sible, brûle les corps, tan­dis que se fra­cassent les rêves ».
Dans son roman cho­ral « Là où le soleil ne brûle pas », écrit suite à une ving­taine d’années de recherche en Afrique et en Europe sur les ques­tions migra­toires, avec la liber­té, mais aus­si la pro­fon­deur, que per­met le style roma­nesque, Jacinthe Maz­zoc­chet­ti aborde l’intimité des par­cours migra­toires de jeunes hommes et femmes d’Afrique de l’Ouest. C’est l’histoire de Rama­tou, jeune pros­ti­tuée dont la dure­té du monde n’a pas ter­ni les rêves ; de Tarik, socio­logue au chô­mage en quête de jus­tice ; de Marie en fuite depuis la guerre en Côte d’Ivoire avec sa fille Sabri­na, et, d’Abdou, par­ti trou­ver l’argent de son mariage, l’argent qui devrait nour­rir son enfant. Rama­tou, Tarik, Marie, Abdou, des vies ordi­naires ou presque. Des vies cham­bou­lées au gré des vagues, au gré du vent. Réunis par les hasards de leur exis­tence sur un même bateau entre la Libye et l’Italie. Aux prises avec les mêmes peurs, les mêmes espé­rances.
A par­tir de ce roman et de ces his­toires de vie par­ta­gées, il s’agira éga­le­ment d’interroger les poli­tiques de migra­tions, d’asile et plus spé­ci­fi­que­ment de débattre de la ques­tion des fron­tières et des migra­tions de tran­sit.
Jacinthe Maz­zoc­chet­ti est anthro­po­logue et pro­fes­seure à l’UCL. Par­mi ses der­nières publi­ca­tions, les ouvrages Mas­quer le monde. Pen­sées d’anthropologues sur la pan­dé­mie (Aca­de­mia, avec J. Her­messe, F. Lau­grand, P‑J Laurent, O. Ser­vais et A‑M Vuille­me­not), Plu­riElles. Femmes de la dia­spo­ra afri­caine (Kar­tha­la, avec M.-P. Nya­ta­nyi) et La vie par effrac­tion (Qua­dra­ture).
N’hésitez-pas à nous envoyer vos ques­tions sur le sujet, dès main­te­nant, en com­men­taire de ce post. Nous les pose­rons lors de notre direct.
CRIC — Centre Régio­nal d’In­té­gra­tion de Char­le­roi
https://www.facebook.com/centreintegrationcharleroi
@centreintegrationcharleroi