Weekend de soutien aux migrants et aux sans-abris !

18.05 2018 /
20h30 Les Riches-Claires. Rue des Riches-Claires, 24, 1000 Bruxelles

Wee­kend de sou­tien aux migrants et aux sans-abris !

Les Riches-Claires
Rue des Riches-Claires, 24, 1000 Bruxelles

Les 18 et 19 mai, trois spec­tacles vous seront pro­po­sés aux Riches-Claires. Les recettes seront inté­gra­le­ment rever­sées à 3 asso­cia­tions qui viennent en aide aux migrants et aux sans-abris : la Pla­te­forme Citoyenne de Sou­tien aux Réfu­giés, Deux Euros Cin­quante et Dou­che­flux. On a besoin de vous !

Au pro­gramme :

►18/05 À 20H30 : le Tes­ta­ment de Van­da.

Une his­toire banale de notre temps : une jeune femme avec son bébé dans un centre de réten­tion. Elle a tout tra­ver­sé : la guerre, l’a­mour per­du, les fron­tières inter­dites, l’er­rance, la misère, le rejet. l’His­toire de Van­da, c’est l’his­toire de tous ces hommes sans patrie sans papiers, sans logis, sans droits, sans ave­nir, ce peuple d’ombres effa­rées dont nos socié­tés ne savent que faire…

► 19/05 À 16H : la Famille Han­del­dron.

Concert-Spec­tacle (pop-jazz) dès 5 ans, durée 45
Les tri­plés de la fra­trie Han­del­dron font leurs bagages pour faire le tour du monde. En sui­vant pas à pas leur iti­né­raire com­plè­te­ment fou, nous décou­vrons les his­toires des enfants croi­sés dans chaque pays. Le trio nous livre, en chan­sons, un road trip déjan­té ! Des sono­ri­tés du monde entier évoquent tour à tour des cultures aux saveurs uniques ! Pre­nez le temps et lais­sez-vous empor­ter dans ce voyage aux milles rebon­dis­se­ments.

► 19.05 À 20H30 : l’En­trée du Christ À Bruxelles.

Le Christ est reve­nu ! Et comme l’a­vait ima­gi­né James Ensor, il a choi­si Bruxelles pour son grand retour. Le 21 juillet qui plus est ! Tan­dis que l’é­glise se pré­pare à rendre des comptes, le pays accueille la nou­velle avec allé­gresse ; le Man­ne­ken Pis se pare d’une cou­ronne d’é­pines, les chauf­fards changent de ton, les quar­tiers fleu­rissent. c’Est l’ef­fer­ves­cence au sein des dif­fé­rents gou­ver­ne­ments réunis à Val Duchesse. Car la venue du Christ n’est pas sans créer des pro­blèmes lin­guis­tiques : qui accueille­ra le Sau­veur ? Et dans quelle langue ?

Tarif au choix : entre 8 et 25€ !


À l’i­ni­tia­tive du sec­teur cultu­rel belge, Uni­ted Stages Bel­gium exprime haut et fort son sou­tien aux popu­la­tions civiles en dan­ger un peu par­tout dans le monde, vic­times de vio­lences ou de toute autre forme de mise en dan­ger. la Pla­te­forme Citoyenne de Sou­tien aux Réfu­giés veut construire une soli­da­ri­té concrète avec tou.te.s les migrant.e.s. Elle dénonce et veut com­battre les poli­tiques migra­toires belges et euro­péennes actuelles et rap­pelle que le droit de vivre dans la digni­té appar­tient à tou.te.s. Créée par les comé­diens Marie-Aurore d’A­wans et Itsik Elbaz, Deux euros cin­quante. concentre son action sur l’aide ali­men­taire, et son nom évoque la somme moyenne néces­saire pour consti­tuer un repas équi­li­bré à offrir à un réfu­gié actuel­le­ment dans le besoin par­tout dans Bruxelles, mais sur­tout autour de la Gare du Nord et du parc Maxi­mi­lien. Enfin, Dou­che­FLUX est un faci­li­ta­teur de réin­ser­tion pour les per­sonnes les plus pré­caires, avec ou sans loge­ment, avec ou sans papiers, d’i­ci ou d’ailleurs, en leur per­met­tant d’ac­cé­der à des ser­vices, de prendre part à des acti­vi­tés et/ou de se joindre à l’é­quipe des volon­taires.

Orga­ni­sé par Uni­ted Stages Bel­gium et Les Riches-Claires sur fb


Le Tes­ta­ment de Van­da : De Jean-Pierre Siméon — Avec Julie Dac­quin — Mise en Scène : Riches-Claires Eric De Staercke, assis­té de José­phine De Renesse — Scé­no­gra­phie Oli­via Spru­mont.

La Famille Han­del­dron : Textes et chan­sons Cécile Del­ber­ghe, Manon Han­seeuw et Gaël Sou­dron — Com­po­si­tions et arran­ge­ments : Eloi Bau­di­mont — Avec Cécile Del­ber­ghe, Léa Le Fell et Gaël Sou­dron — Mise en scène Lae­ti­tia Sal­sa­no — Régie son et lumière : Cédric Alen — Une pro­duc­tion du Théâtre Loyal du Trac.

L’En­trée du Christ à Bruxelles : d’a­près le roman de Dimi­tri Verhul­st, tra­duc­tion de Danielle Los­man — Avec Eric de Staercke — Adap­ta­tion à la scène et mise en scène : Georges Lini assis­té de Lola Del­corps — Ani­ma­tion : Jean Goo­vaerts — Vidéo et son : Sébas­tien Fer­nan­dez — Scé­no­gra­phie : Tibo De Cos­ter et Char­ly Klei­ner­mann — Créa­tion Lumière : Gleb Pan­te­leeff — Régie : Luc Jou­niaux. Un spec­tacle de la Com­pa­gnie Belle de nuit en copro­duc­tion avec l’A­te­lier 210.