Workshop Liberté d’expression vs. Criminalisation

17.11 2016 /
13h>16h Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles

Workshop Liberté d’expression vs. Criminalisation

jeudi 17 novembre de 13:00 > 16:00

Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles

Ate­lier d’é­change “Pour­suites-bâillons : quelle marge de manoeuvre pour les jour­na­listes et les mou­ve­ments sociaux?”

En pour­sui­vant leurs mis­sions d’information, de dénon­cia­tion, d’alerte et de pres­sion publique, les jour­na­listes et les mou­ve­ments sociaux se trouvent confron­tés à des inté­rêts pri­vés et/ou éco­no­miques puis­sants. L’attaque de ces inté­rêts n’est pas sans risque et s’accompagne sou­vent d’un retour de flamme. En par­ti­cu­lier les grandes entre­prises recourent à des manœuvres d’intimidation et de cri­mi­na­li­sa­tion pour défendre leurs inté­rêts. Cer­taines n’hésitent pas à recou­rir aux pro­cé­dures judi­ciaires pour ten­ter de décré­di­bi­li­ser leurs oppo­sants et faire taire les voix cri­tiques.

Quels sont les droits et res­pon­sa­bi­li­tés des jour­na­listes et des mou­ve­ments sociaux dans la pour­suite de leur mis­sion d’intérêt géné­ral et dans l’exercice de leur liber­té d’expression ? Que recouvre le droit d’informer ? Qu’est-ce que la dif­fa­ma­tion, la calom­nie, l’injure, l’atteinte aux droits d’autrui ? Quel est le cadre légal en Bel­gique ? Quelles pré­cau­tions uti­li­ser pour se pro­té­ger d’éventuelles pour­suites judi­ciaires ? Com­ment se pré­mu­nir des inti­mi­da­tions et attaques des inté­rêts pri­vés ?

FIAN Bel­gium se pro­pose d’examiner ces ques­tions dans le cadre d’un ate­lier d’échange entre jour­na­listes et mou­ve­ments sociaux. L’atelier se base­ra sur des témoi­gnages de jour­na­listes et de mili­tants.

Pro­gramme :

Témoi­gnages :

Mar­tine Orange (jour­na­liste éco­no­mique à Media­part) : Les pour­suites en dif­fa­ma­tion du groupe Bol­lo­ré contre les jour­na­listes

Manuel Eggen (char­gé de plai­doyer chez FIAN Bel­gium) : stra­té­gies d’intimidation et pour­suites judi­ciaires du groupe SOCFIN/Bolloré contre les ONG et mou­ve­ments sociaux

David Leloup (jour­na­liste indé­pen­dant, co-fon­da­teur du jour­nal Médor) : Cen­sure — la pour­suite en réfé­ré du groupe Mithra contre Médor

Cadre Légal

Jacques Engle­bert (avo­cat spé­cia­li­sé en droit des médias et liber­té d’expression — Ligue des droits de l’Homme) : droits et res­pon­sa­bi­li­tés des jour­na­listes et ONG par rap­port au droit d’informer et à la liber­té d’expression

Orga­ni­sé par Fian Bel­gium