FESTIVAL CINÉMA EN VILLE » du 25 juillet au 7 août 2020

A situa­tion excep­tion­nelle, mesures excep­tion­nelles  ! Cette année le Fes­ti­val Ciné­ma en ville pro­pose une sélec­tion / com­pé­ti­tion de films docu­men­taires belges et inter­na­tio­naux qui aura lieu du 25 juillet au 7 aout à Bruxelles, en salles de ciné­ma mais aus­si “hors les murs” avec des séances en plein air — pour pro­fi­ter de l’é­té et se réap­pro­prier la ville après le prin­temps confi­né.

14 villes et ter­ri­toires tra­ver­sés
9 réa­li­sa­teurs et 9 réa­li­sa­trices
9 Pre­mières belges

Des films par­fois joyeux, par­fois plus âpres, pro­je­tés en plein air ou en salle de ciné­ma le temps d’un été. Au coin de la rue, des ren­contres.

De : Andrea Luka Zimmerman, Adrian Jackson
UK, 2019
87′

Les artistes Andrea Luka Zim­mer­man et Adrian Jack­son s’entourent de dix Lon­do­niens pour par­ta­ger des récits de résis­tance à la gen­tri­fi­ca­tion. Une com­mu­nau­té au cœur de la capi­tale anglaise qui joue du théâtre et du ciné­ma pour racon­ter des his­toires de joie et de perte.

25 juillet à 21h45 , Marais Wiels ( Voir les accès et tarif )

Séance d’ouverture du Fes­ti­val En ville !
Séance gra­tuite et en plein air, orga­ni­sée en par­te­na­riat avec le Ciné­ma Nova dans le cadre de sa pro­gram­ma­tion esti­vale “Escape Cine­ma”.

Entrée : Ave­nue Van Volxem n°354, à côté du WIELS.

Jauge limi­tée à 200 per­sonnes, en accord avec les mesures sani­taires en vigueur. Portes ouvertes à 21h15. Venez à l’avance !

plus d’info : Here for life

De : Tali Yan­ke­le­vich
BRA, DAN, 2019
79′

My Dar­ling Super­mar­ket nous entraîne au Veran Super­mer­ca­do de Sao Pau­lo. Tali Yan­ke­le­vich n’est pas la pre­mière réa­li­sa­trice à plan­ter ses camé­ras dans les allées d’un super­mar­ché. Les grandes sur­faces sont tout à la fois les places du tou­jours plus et du riens du tout ; l’occasion pour les cinéastes de dénon­cer la socié­té de consom­ma­tion mais aus­si para­doxa­le­ment des lieux de « grand ren­dez-vous humain » fai­sant par­tie de notre quo­ti­dien comme le rap­pe­lait joli­ment Annie Ernaux dans son livre Regarde les lumières mon amour, rela­tant ses esca­pades dans un centre com­mer­cial de région pari­sienne. Ins­pi­rée par ses pré­dé­ces­seurs, — on pense à Zom­bie de George A. Rome­ro à plu­sieurs reprises – Tali Yan­ke­le­vich met en scène, avec les employé.e.s du maga­sin, leurs fan­tai­sies. A l’écoute de leurs témoi­gnages, on prend toute pleine conscience de la valeur de ces échap­pées.

Car nous aurions tort de s’arrêter à cet aspect ludique et esti­val du film. Nous sommes bien en 2019, dans le Bré­sil de Bol­so­na­ro, et nous sommes bien aus­si dans le sec­teur de la vente, aux côtés de caissier.e.s et res­pon­sables de rayon et contrô­lés en per­ma­nence par les camé­ras de sur­veillance du maga­sin. Ces mêmes employé.e.s à qui on a deman­dé, il n’y a pas si long­temps, et jusque dans nos propres villes, d’être au front dans ces espaces confi­nés tan­dis que nous res­tions protégé.e.s dans nos appar­te­ments.

Le 29 juilLet à 20h00 , Cinéma Nova ( Voir les accès et tarif )

Hors com­pé­ti­tion

Séance gra­tuite orga­ni­sée en par­te­na­riat avec le Ciné­ma Nova dans le cadre de sa pro­gram­ma­tion esti­vale “Escape Cine­ma”.

Jauge limi­tée à maxi­mum 100 places au Nova, mer­ci d’arriver 1/2h avant la séance, pas de réser­va­tion pos­sible.

Plus d’info : My Darling Supermarket

DON’T RUSH

De : Elise Flo­ren­ty, Mar­cel Tür­kows­ky
BE, ALL, FR, 2020
53′

“Don’t Rush” nous invite dans une chambre vapo­reuse pour prendre le temps d’écouter l’émission de Gian­nis, dédiée au Rebe­ti­ko, musique arri­vée dans les ban­lieues pauvres d’Athènes dans les années 20, com­po­sée par des exi­lés grecs reve­nus de Tur­quie.

NUIT DEBOUT

De : Bob Nel­son Maken­go
RDC, BE, 2019
21′

Le méga-bar­rage hydro-élec­trique Grand Inga sur le fleuve Congo, annon­cé en 2015, est tou­jours en pro­jet. En atten­dant, les nuits des grandes villes de la RDC sont éclai­rées de mille LED et vivent au son des géné­ra­teurs élec­triques. Bob Nel­son Maken­go, jeune cinéaste de Kin­sha­sa, que nous avions reçu en 2018 pour une soi­rée autour de ses pré­cé­dents courts métrages, a pro­fi­té d’une rési­dence d’artistes au Wiels, à Bruxelles, pour déve­lop­per un pro­jet autour de ce sujet très pré­oc­cu­pant.

A l’écran des femmes et des hommes riva­lisent de com­bines et astuces pour sor­tir du noir tout en dis­cu­tant poli­tique. En toile sonore, les actua­li­tés radio­pho­niques témoignent de la farce qui se joue aux plus hauts niveaux de l’État. La situa­tion éco­no­mique et sociale de la Répu­blique Démo­cra­tique du Congo est âpre, Bob Nel­son Maken­go ne cesse de nous le rap­pe­ler dans son tra­vail ciné­ma­to­gra­phique. Sans jamais s’empêcher une bonne dose d’humour et de malice, il réus­sit pour­tant à tra­vers cha­cun de ses films à nous mon­trer les forces de ses com­pa­triotes. Ain­si, le titre de son der­nier court métrage, Nuit Debout, ren­voie aus­si bien à l’impossibilité des habi­tants de Kin­sha­sa de se poser quand il faut impro­vi­ser à tout moment pour contrer l’obscurité, qu’à leur talent pour trou­ver des solu­tions et avan­cer.

le 30 juillet > 20h15 , Cinéma Palace ( Voir les accès et tarif )

Pre­mières belges.
En pré­sence des réalisateur.rices.

Plus d’info : Don’t rush

Plus d’info :Nuit debout

De : Sung‑A Yoon
BE, FR, 2019
90′

Aux Phi­lip­pines, on déploie les femmes en masse vers nos villes, à l’étranger, comme aides ména­gères ou nou­nous. Dans un centre de for­ma­tion au tra­vail domes­tique, un groupe de can­di­dates au départ se pré­parent au mal du pays et mal­trai­tances qui pour­raient les atteindre. Une facette mécon­nue et ter­ri­ble­ment humaine de notre monde glo­ba­li­sé.

Trai­ler : ici

le 31 juillet > 20h15 , Cinéma Palace ( Voir les accès et tarif )

En pré­sence de la réa­li­sa­trice et de la pro­duc­trice.

Plus d’info : Overseas

De : Joël Rich­mond Mathieu Aka­fou
FR, BF, BE, 2020
76′


Tou­ré Inza Junior, que tous ses amis appellent Bour­geois, est ivoi­rien. Il connaît le réa­li­sa­teur qui l’a déjà fil­mé dans son pré­cé­dent film, Vivre riche. Main­te­nant il est en Europe, en che­min comme tant de per­sonnes migrantes, entre l’Italie et la France. Entre rêves et réa­li­té, com­ment tra­cer sa propre route ?

Extraits : ici & ici

le 2 août > 17h30 , Kinograph ( Voir les accès et tarif )

Pre­mière belge.

Plus d’info Traverser

Joël Rich­mond Mathieu Aka­fou, FR, BF, BE, 2020 — 76′
Tou­ré Inza Junior, que tous ses amis appellent Bour­geois, est ivoi­rien. Il connaît le réa­li­sa­teur qui l’a déjà fil­mé dans son pré­cé­dent film, Vivre riche. Main­te­nant il est en Europe, en che­min comme tant de per­sonnes (…)

De : Elsa Mau­ry
BE, 2020
67′


Natha­lie, ber­gère dans le Pié­mont Céve­nol, apprend à tuer ses bêtes et à s’approprier le ter­ri­toire de son métier. Elle est prise sans relâche dans une inter­ro­ga­tion à pro­pos des manières de bien mou­rir pour ces êtres qui nous font vivre. Quel goût a la ten­dresse ?

Trai­ler : ici

Le 3 août — 20h15 , Cinéma Vendôme ( Voir les accès et tarif )

Pre­mière belge.
En pré­sence de la réa­li­sa­trice.

TROUBLE SLEEP

De : Alain Kas­san­da
FR, NIGERIA, 2020
40′
Aucune


Fred, diplô­mé sans emploi démarre un nou­veau tra­vail de taxi­man à Iba­dan, 3ème plus grande ville du Nigé­ria. Akin, lui, taxe les véhi­cules com­mer­ciaux pour le syn­di­cat natio­nal des trans­ports. Des ques­tions sociales abor­dées de front par le réa­li­sa­teur dans une tra­ver­sée urbaine au rythme de l’Afrobeat de Fela Kuti.

Trai­ler : ici

L’Indien de Guy Moquet

De : José­phine Drouin Vial­lard
FR, 2019
27′

Il y a un homme étrange dans la rue. Il secoue son télé­phone vers le ciel. Puis le regarde inten­sé­ment. Puis le secoue à nou­veau. José­phine le filme et veut savoir pour­quoi.

21h45 , LaVallée ( Voir les accès et tarif )

Séance en plein air :
18H — Ouver­ture des portes et Apé­ro Urbain par LaVal­lée Dj set
21H45 — Pro­jec­tions

Un food­truck sera pré­sent pour se res­tau­rer.

Entrée libre dans la limite des places auto­ri­sées et en accord avec les mesures sani­taires en vigueur.

Plus d’info : L’Indien de Guy Moquêt

Plus d’info :Trouble Sleep

De : Vivianne Per­el­mu­ter, Isa­belle Ingold
BE, 2020
63′

Un écran d’ordinateur, des images des quatre coins du monde. On tra­verse les fron­tières en un clic tan­dis que le récit d’un autre voyage nous par­vient par bribes, à tra­vers des tex­tos, des conver­sa­tions télé­pho­niques, l’interrogatoire d’un office d’immigration…C’est le voyage de Sha­hin, un jeune Ira­nien qui fuyant son pays débarque en Grèce, puis fina­le­ment en Angle­terre où il demande l’asile.

19h00 , Cinéma Palace ( Voir les accès et tarif )

Pre­mière belge.
En pré­sence des réa­li­sa­trices.

21h45 , LaVal­lée ( Voir les accès et tarif )

Séance en plein air :
18H : Ouver­ture des portes et Apé­ro Urbain par La Car­rière Dj Set
21H45 : Pro­jec­tions

En pré­sence de Mathieu Volpe.

Un food­truck sera pré­sent pour se res­tau­rer.

Entrée libre dans la limite des places auto­ri­sées et en accord avec les mesures sani­taires en vigueur.

This means more

Nico­las Gou­rault, FR, 2019 — 22′
A l’écoute de témoi­gnages de sup­por­ters du Liver­pool FC, le réa­li­sa­teur revient sur la catas­trophe de Hil­ls­bo­rough en 1989, où 96 per­sonnes ont per­du la vie. Elle chan­gea le rap­port des habi­tants de la ville au stade, et (…)

Machini

Frank Mukun­day, Tet­shim, RDC, BE, 2019 — 9′
Court métrage d’animation docu­men­taire réa­li­sé à l’aide de petits cailloux, de craie et d’une plaque de cuivre, le film débute dans les pro­fon­deurs du cours d’eau qui tra­verse la ville de Lubum­ba­shi. Une tech­nique unique et (…)

Notre territoire

Mathieu Volpe, BE, 2019 — 21′
Notre Ter­ri­toire relate le retour au pays du réalisateur/narrateur, à Rigna­no, au Sud de l’Italie. Un vil­lage loin des ima­ge­ries de carte pos­tale qui accueille mal­gré lui la détresse des exi­lés par­tis cher­cher un ave­nir (…)

De : Rosine Mba­kam
BE, 2018
70′

Sabine est came­rou­naise, exi­lée en Bel­gique. Elle est gérante d’un salon de coif­fure en atten­dant que sa situa­tion se régu­la­rise. Dans un local de 8 m², Sabine et les autres coif­feuses s’organisent et s’entraident pour faire face à la clan­des­ti­ni­té.

Trai­ler : ici

Le 7 août à 21h45 , Kinograph ( Voir les accès et tarif )

Séance de clô­ture du Fes­ti­val En ville !

Hors com­pé­ti­tion. Séance gra­tuite et en plein air, orga­ni­sée en par­te­na­riat avec le Kino­graph dans le cadre de sa pro­gram­ma­tion esti­vale Kino­pen Air.

La pro­jec­tion sera pré­cé­dée de la remise des prix de la com­pé­ti­tion inter­na­tio­nale du fes­ti­val.

Entrée libre, dans la limite des places auto­ri­sées et en accord avec les mesures sani­taires en vigueur.

Plus d’info : Chez jolie coiffure

Pro­gramme com­plet (pdf) : ici !

Pour plus d’in­fo sur le fes­ti­val : http://festivalenville.be/-Festival-de-cinema-En-ville-2020-