Les trucs de Macron pour ambiancer ses meetings

Retour sur la mise en scène des meetings de Macron avec documents "leakés" provenant de l'équipe de campagne.

-798.jpg

Une vidéo dévoile les « trucs » de Macron pour ambian­cer ses mee­tings

À défaut de pré­sen­ter un pro­gramme, l’ex-ban­quier et ministre est pas­sé maître dans l’art de fabri­quer un engoue­ment arti­fi­ciel. La preuve par Lyon.

Chez Emma­nuel Macron (can­di­dat aux élec­tions pré­si­den­tielles de 2017 en France), tout est fac­tice ! Non seule­ment l’ancien ban­quier et ministre était bien une (énorme) bulle média­tique, mais l’ambiance de ses mee­tings est tota­le­ment fabri­quée par ses équipes. C’est ce que démontre magis­tra­le­ment une vidéo mise en ligne sur You­Tube lun­di après-midi et pro­mise à faire le buzz.

La dis­sec­tion du mee­ting de Lyon à laquelle se livre cette vidéo démontre que rien, mais vrai­ment rien, n’est lais­sé au hasard pour faire croire à l’engouement du public pour son gou­rou.

Pla­ce­ment du public, mise en scène, recours à une « team ambiance » habillée de t‑shirts colo­rés siglés « Emma­nuel Macron pré­sident », éclai­rage ciblé et gros plans sur les « fans », ain­si mis en valeur quand l’absence d’enthousiasme du public ordi­naire est dis­si­mu­lé, applau­dis­se­ments et slo­gans com­man­dés via l’application Tele­gram… Tels sont les « trucs » et « astuces » dévoi­lés dans cette vidéo qui montre « ce qui ne se voit pas à l’écran » : les docu­ments « lea­kés » pro­ve­nant de l’é­quipe de cam­pagne. Comme ceux-ci :

-797.jpg© Poli­tis

C’est ain­si que les ordres sont reçus direc­te­ment sur les smart­phones tout au long du mee­ting. Et c’est par le même canal que les « ambian­ceurs » ont tous été invi­tés, en remer­cie­ment, à pas­ser la soi­rée dans une boîte de nuit lyon­naise. Sur les frais de cam­pagne ?

Chris­tophe Geof­froy, l’auteur de cette vidéo, ne le dit pas. Sur son compte Twit­ter, qui affiche sa proxi­mi­té avec la France insou­mise, il explique que c’était son « pre­mier mon­tage vidéo de cette ampleur et [que] c’é­tait pas évident d’ar­ri­ver à ce résul­tat ». Une belle réus­site, en tout cas. À par­ta­ger.

par Michel Sou­dais

le 14 février 2017

P.S.: Chris­tophe Geof­froy a mis en ligne les cap­tures d’é­crans des échanges mails et Tele­gram uti­li­sés dans sa video.

Source de l’ar­ticle : poli­tis