CETA, pas en notre nom !

Le vote du CETA au Parlement européen se joue le 23 janvier et le 2 février prochains. Ce samedi, des actions ont eu lieu partout en Europe pour envoyer un message clair aux eurodéputés: voter contre le traité et ramener le débat sur la place publique!

Mal­gré les nom­breuses oppo­si­tions et craintes expri­mées à l’encontre du trai­té de libre-échange entre l’Union euro­péenne et le Cana­da (CETA), la Com­mis­sion euro­péenne sou­haite une appli­ca­tion pro­vi­soire de l’accord, en atten­dant sa rati­fi­ca­tion par tous les États membres. Suite au Conseil de l’Union euro­péenne du 28 octobre der­nier, le Ceta a été trans­mis au Par­le­ment euro­péen. L’approbation de ce der­nier à la conclu­sion de l’accord est en effet néces­saire pour son entrée en vigueur, qu’elle soit pro­vi­soire ou non.

Ce same­di, des actions ont eu lieu par­tout en Europe pour envoyer un mes­sage clair aux euro­dé­pu­tés : voter contre le trai­té et rame­ner le débat sur la place publique !

Dans la pre­mière phase du CETA CHECK, des citoyen(ne)s ont inter­ro­gé leurs eurodéputé(e)s sur les ques­tions les plus impor­tantes concer­nant le CETA. Main­te­nant que le vote sur le CETA aura bien­tôt lieu au Par­le­ment euro­péen, la période des ques­tions est finie – le moment déci­sif est arri­vé !

Une ini­tia­tive euro­péenne a été lan­cée pour inter­pe­ler direc­te­ment les euro­dé­pu­tés, sup­pri­mer le secret qui entoure ce por­ter le débat plus que jamais sur la place publique et encou­ra­ger nos élus à voter contre ce(s) traité(s) de libre échange. Pour en savoir plus, cli­quer sur le lien sui­vant : CETA CHECK

EN LIEN :