Echec des politiques migratoires européennes : rassemblement à Bruxelles

Mots-clés

Ce lundi 14 septembre a eu lieu à Bruxelles un rassemblement en marge « Conseil Justice et Affaires intérieures » pour dénoncer les politiques d'accueil déplorables et inhumaines des réfugiés et la fermeture des frontières en Europe.

Envi­ron 600 per­sonnes dont près d’un tiers venues du cam­pe­ment du parc Maxi­mi­lien où dorment actuel­le­ment près de 1000 deman­deurs d’asile depuis une dizaine de jours, ont par­ti­ci­pé à la mani­fes­ta­tion « Wel­come refu­gees ! » qui s’est dérou­lée lun­di soir aux abords du parc du Cin­quan­te­naire pour dénon­cer l’é­chec des poli­tiques migra­toires à l’extérieur et à l’intérieur de l’Union euro­péenne.
En même temps avait lieu un « Conseil Jus­tice et Affaires inté­rieures », avec pour but annon­cé d’ap­por­ter une réponse au drame qui se joue quo­ti­dien­ne­ment aux fron­tières de l’Eu­rope.

A l’ordre du jour : lutte contre les pas­seurs, expul­sions et exter­na­li­sa­tion crois­sante des fron­tières. Rien sur la mise en place de voies sécu­ri­sées qui per­met­traient aux réfugié.e.s de fuir sans s’ex­po­ser aux pires dan­gers, rien sur une poli­tique d’ac­cueil digne. L’ins­tau­ra­tion de quo­tas d’ac­cueil des can­di­dats à l’a­sile par pays ne régle­ra pas le pro­blème, car les réfugié.e.s conti­nue­ront de fuir tant que leur vie et leur digni­té seront en dan­ger.

Autant dire que les pré­oc­cu­pa­tions des lea­ders euro­péens sont à milles lieues de celles des citoyen.ne.s qui se mobi­lisent dans toute l’U­nion pour accueillir les réfugié.e.s comme il se doit.

C’est pour­quoi un ras­sem­ble­ment a été orga­ni­sé en marge du conseil pour ouvrir le débat sur : Fron­tex, la libre cir­cu­la­tion des per­sonnes, la régu­la­ri­sa­tion de toutes les per­sonnes rési­dant déjà sur le sol euro­péen, la fer­me­ture des centres fer­més.

Pour être tenu au cou­rant par face­book de nos pro­duc­tions, acti­vi­tés et for­ma­tions… n’hésitez pas à nous “aimer”.

EN LIEN :