Il y a 50 ans, Patrice Lumumba était assassiné

50 ans après son assassinat, le 17 janvier 1961, Patrice Lumumba reste le symbole de la lutte panafricaine pour l'indépendance du Congo et l'émancipation des peuples.

50 ans après son assas­si­nat, le 17 jan­vier 1961, Patrice Lumum­ba reste le sym­bole de la lutte pan­afri­caine pour l’in­dé­pen­dance du Congo et l’é­man­ci­pa­tion des peuples. Son com­bat reste une source d’ins­pi­ra­tion à tra­vers le monde. Pre­mier Ministre du Congo nou­vel­le­ment indé­pen­dant, élu démo­cra­ti­que­ment par le peuple congo­lais à la grande sur­prise du gou­ver­ne­ment belge qui avait orga­ni­sé les élec­tions, il est assas­si­né six mois plus tard, ain­si que plu­sieurs de ses com­pa­gnons, dont notam­ment Joseph Oki­to, Pré­sident du Sénat et Mau­rice Mpo­lo, Ministre des Sports, parce qu’ils ont ten­té de libé­rer leur pays du joug colo­nial et néo­co­lo­nial.

Mani­fes­ta­tion à Bruxelles 16/01/2011

EN LIEN :