La crise oubliée des sans-papiers / Manifestation du 05 juin 2016

Papiers pour tous, ou tous sans papiers. La manifestation du 05 juin 2016 autour de la crise oubliée des sans-papiers a rassemblé plusieurs centaines de personnes dans les rues de Bruxelles.

Plu­sieurs orga­ni­sa­tions ont appe­lé à mani­fes­ter en sou­tien à la lutte inces­sante des sans-papiers pour obte­nir leurs droits fon­da­men­taux et une recon­nais­sance de la part des ins­tances gou­ver­ne­men­tales. Frap­pées par l’ex­clu­sion, la pau­vre­té et l’ex­ploi­ta­tion, les com­mu­nau­tés sans-papiers res­tent vul­né­rables face au racisme, à la répres­sion et à la vio­lence ins­ti­tu­tion­nelles.

LA CRISE OUBLIÉE DES SANS PAPIERS

La Coor­di­na­tion des Sans-Papiers de Bel­gique apelle à une grande mani­fes­ta­tion natio­nale pour reven­di­quer :
 — La régu­la­ri­sa­tion des sans-papiers
 — La fer­me­ture des centres fer­més
 — L’ar­rêt des expul­sions
 — La liber­té de cir­cu­la­tion pour tous
 — L’ar­rêt de la cri­mi­na­li­sa­tion des sans-papiers
 — Le res­pect des droits fon­da­men­taux
 — Le res­pect et l’ap­pli­ca­tion des droits des enfants

DE VERGETEN CRISIS VAN DE ZONDER PAPIEREN

De Coor­di­na­tie van Men­sen Zon­der papie­ren in Bel­gie roept op tot een grote natio­nale beton­ging en eist :
 — De Regu­la­ri­sa­tie van Men­sen Zon­der Papie­ren
 — De Slui­ting van de Ges­lo­ten Cen­tra
 — De Stop­zet­ting van de Uit­wi­j­zin­gen
 — De Vri­j­heid van Ver­keer voor Allen
 — Het Ein­den van de Cri­mi­na­li­se­ring van de Zon­der Papie­ren
 — Het Res­pect voor de Gron­drech­ten
 — Het Res­pect voor de Toe­pas­sing van de Kin­der­rech­ten

www.sanspapiers.be

EN LIEN :