Panafricentrage

Conférence donnée par AZIZ S. FALL

Lors du Congrès Pan­afri­cain qui s’est tenu à la fin octobre der­nier à Munich, le poli­to­logue Aziz Fall, membre du Groupe de recherche et d’initiatives pour la libé­ra­tion de l’Afrique (GRILA), aus­si col­la­bo­ra­teur à Amand­la, a expli­qué le concept de “pan­afri­cen­trage” : une stra­té­gie inter­na­tio­na­liste pan­afri­caine de désen­ga­ge­ment et de construc­tion d’un déve­lop­pe­ment équi­li­bré conti­nen­tal qui intègre une com­pré­hen­sion de l’insertion défa­vo­rable de l’Afrique dans la divi­sion inter­na­tio­nale du tra­vail et condi­tion de l’émancipation de cet ordre par la maî­trise de l’accumulation et des dif­fé­rents moyens d’y par­ve­nir.
Le pan­afri­cen­trage veut réécrire scien­ti­fi­que­ment l’histoire des vain­queurs, recou­vrer le sens de la maat, pour un maté­ria­lisme his­to­rique et un déve­lop­pe­ment auto-cen­tré anti-impé­ria­liste, non sexiste et éco­lo­gique. Avan­cée révo­lu­tion­naire et contri­bu­tion de l’intelligentsia et de la dia­spo­ra à son avè­ne­ment ?
C.Z

BIOGRAPHIE de AZIZ S. FALL

AzizFall.jpg

Poli­to­logue inter­na­tio­na­liste d’o­ri­gine séné­ga­laise et égyp­tienne.
Il enseigne depuis 17 ans les sciences poli­tiques, l’anthropologie, les rela­tions inter­na­tio­nales et le déve­lop­pe­ment inter­na­tio­nal à l’u­ni­ver­si­té McGill et à l’U­QAM.

Ancien coor­don­na­teur du réseau qué­bé­cois contre l’a­par­theid.
Fon­da­teur et membre du GRILA (le groupe de recherche et d’i­ni­tia­tive pour la libé­ra­tion de l’A­frique) dans lequel il coor­donne, depuis 7 ans, avec un col­lec­tif de 21 avo­cat-e‑s des per­son­na­li­tés et divers orga­nismes, la pre­mière cam­pagne inter­na­tio­nale afri­caine contre l’im­pu­ni­té- l’af­faire du Pré­sident Tho­mas San­ka­ra- . L’affaire est pen­dante depuis 3 ans au comi­té des droits de l’Homme des Nations Unies et y a été décla­rée admis­sible.
Dans la réso­lu­tion de la crise au Burun­di, il a for­mu­lé à Genève le plan de la pre­mière force d’interposition afri­caine Afri­ca Pax pla­giée par l’ Afri­can Cri­sis Res­ponse Force de l’administration amé­ri­caine sous War­ren Chris­to­pher.
Co-Fon­da­teur et co-coor­di­na­teur du mou­ve­ment des assises de la gauche MAG au Séné­gal.

Pré­sident de la fon­da­tion Aubin et du Centre de recherche pro­gres­siste Ryer­son .Auteur de plu­sieurs écrits spé­cia­li­sés, dont la cri­tique anno­tée des 200 points du NEPAD.

Per­sonne res­source et confé­ren­cier régu­liè­re­ment consul­tée par les médias, les cercles poli­tiques et civiles et autres forces pro­gres­sistes des for­ma­tions sociales péri­phé­riques et du Centre.

Aziz Sal­mone Fall est père de trois enfants, parle plu­sieurs langues, est féru d’astrophysique, de psy­cho­lo­gie et d’égyptologie. Il est musi­cien et spor­tif poly­va­lent.

http://www.azizfall.com/
Source : www.grila.org

EN LIEN :