Portes ouvertes et parade au centre d’accueil de Jalhay

Le samedi 24 septembre dernier, le centre d'accueil de Jalhay ouvrait ses portes en réaction à l'annonce de sa fermeture. Ce fut également l'occasion pour les habitants du centre d'organiser une parade festive dans la ville voisine de Spa.

Suite à la déci­sion de Théo Fran­cken, le centre d’ac­cueil pour deman­deurs d’a­sile de Jal­hay devra fer­mer ses portes le 15 novembre pro­chain. Cette fer­me­ture s’ins­crit dans une logique de réduc­tion des places dis­po­nibles dans le réseau de la Croix-Rouge en Bel­gique. Cette déci­sion repose sur l’ar­gu­ment selon lequel il y a une dimi­nu­tion effec­tive d’ar­ri­vées de deman­deurs d’a­sile en Bel­gique, cepen­dant cette dimi­nu­tion est direc­te­ment cor­ré­lée à la déci­sion de l’Eu­rope de fer­mer la route des Bal­kans et de refou­ler les migrants en Tur­quie et en Grèce.

Cette fer­me­ture implique que les habi­tants de “Spa d’or” seront relo­gés dans les 28 autres centres du réseau Croix-Rouge et que ce der­nier risque d’ar­ri­ver à satu­ra­tion. Outre le fait que Feda­sil n’an­nonce le dépla­ce­ment des per­sonnes que la veille de leur départ (ce qui génère une incer­ti­tude quo­ti­dienne pour les habi­tants), cette déci­sion sup­pose plus lar­ge­ment une cham­bou­le­ment dans la vie et les rela­tions sociales des familles. Ce cham­bou­le­ment concerne éga­le­ment les enfants sco­la­ri­sés dans la région depuis plu­sieurs mois.

Face à cette déci­sion de fer­mer les portes du centre “Spa d’or”, celui-ci les a ouvertes au public et s’est expor­té dans la ville voi­sine de Spa pour y para­der et faire la fête.

EN LIEN :