V’la la facture

Vie Féminine présente un outil de sensibilisation visant à dénoncer les impacts sur les femmes des mesures d'austérités imposées par les gouvernements successifs.

Le 8 mars der­nier, lors de la jour­née inter­na­tio­nale du droit des Femmes, Vie Fémi­nine a pré­sen­té un outil de sen­si­bi­li­sa­tion sous forme de jeu théâ­trale visant à dénon­cer les impacts sur les femmes des mesures d’aus­té­ri­tés impo­sées par les gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs.

Une pla­te­forme réunis­sant vie Fémi­nine Bruxelles, le monde selon les femmes, le CADTM et la CSC femme ont crée “v’là la fac­ture “, outil per­met­tant de cal­cu­ler les éco­no­mies réa­li­sées par l’État sur le dos des femmes, dans les domaines des soins aux autres et des allo­ca­tions sociales..

Tous les for­mu­laires seront ensuite envoyés au gou­ver­ne­ment belge qui pour­ra ain­si mesu­rer sa dette envers les femmes !

leurs exi­gences :

- L’arrêt immé­diat des plans d’austérité

- L’annulation de la dette illé­gi­time

- Une fis­ca­li­té repar­tie équi­ta­ble­ment sur les plus riches

Nous sou­te­nons cette ini­tia­tive et nous appe­lons les femmes, les asso­cia­tions et les col­lec­tifs à les faire com­plé­ter par un maxi­mum de femmes et à les ren­voyer au cabi­net du Ministre .

EN LIEN :