Action-démontage de grilles anti-SDF

Alors qu’Angela Merkel visite Bruxelles sous la pluie, un collectif de citoyen répond à l’appel des SDF pour refuser les grilles de la honte. Il est temps d’arrêter de déplacer le problème et de proposer des solutions durables.

Alors qu’Angela Mer­kel visite Bruxelles sous la pluie, un col­lec­tif de citoyen répond à l’appel des SDF pour refu­ser les grilles de la honte. Il est temps d’arrêter de dépla­cer le pro­blème et de pro­po­ser des solu­tions durables.

-919.jpg

Com­mu­ni­qué de presse

Ce mar­di 21 mars, un col­lec­tif de citoyens a démon­té les bar­rières pla­cées le 2 mars à la Gare du Midi par la com­mune de Saint-Gilles en pro­tes­ta­tion à l’éviction des per­sonnes qui y avaient trou­vé refuge.

Nous, citoyens bruxel­lois, nous insur­geons contre des poli­tiques qui pré­tendent répondre à la détresse des per­sonnes à la rue par la mise en place de grillages, bar­be­lés ou murs.

Nous dénon­cons ces dépla­ce­ments qui, loin d’apporter une solu­tion aux per­sonnes en situa­tion d’extrême pau­vre­té, ne font que ren­for­cer leur exclu­sion.
Nous ne cau­tiau­nons nul­le­ment ce « net­toyage » sous cou­vert d’hygiène, d’image de marque ou en vue du pas­sage éclair d’une per­son­na­li­té telle qu’Angela Mer­kel.

Nous nous indi­gnons devant la mobi­li­sa­tion de poli­ciers pour répondre à des situa­tions sociales com­plexes ren­con­trées par des per­sonnes ne pré­sen­tant pas de dan­ger pour la socié­té.

Nous sou­li­gnons l’incohérence de l’envoi d’une par­tie de ces per­sonnes dans des centres d’hébergement d’urgence dont le prin­temps va mar­quer la fer­me­ture pro­gres­sive, relé­guant ces per­sonnes et des cen­taines d’autres à la rue.
Nous enjoi­gnons les pou­voirs publiques à pro­po­ser des solu­tion de loge­ments décents et durables aux per­sonnes vivant en rue et à stop­per tout dépla­ce­ment ou expul­sion tant que ces solu­tions n’auront pas été mise en œuvre.

En consé­quence, nous exi­geons le retrait immé­diat de ces grillages et l’engagement de mettre en place des solu­tions pérennes per­met­tant de répondre à la détresse de ces per­sonnes.

Bruxelles le 21 mars 2017

Col­lec­tif citoyen pour une ville inclu­sive et hos­pi­ta­lière


Pour être tenu au cou­rant des pro­duc­tions, acti­vi­tés et for­ma­tions de ZIN TV, n’hé­si­tez pas à nous “aimer” par face­book .

-916.jpg-915.jpg-914.jpg

EN LIEN :