Ali Aarrass — Rassemblement du 21/10/2015

Ali Aarrass est accusé de terrorisme au Maroc sans la moindre preuve contre lui, il y est détenu et torturé depuis 7 ans...

Ali Aar­rass est actuel­le­ment au 60 ème jour de sa 6 ème grève de la faim, enta­mée le 25 août der­nier à la pri­son de Salé II, au Maroc.

Ali Aar­rass est accu­sé de ter­ro­risme au Maroc sans la moindre preuve contre lui, il y est déte­nu et tor­tu­ré depuis 7 ans.

Les auto­ri­tés belges n’ont pas même levé le petit doigt pour secou­rir notre com­pa­triote. Le minis­tère des Affaires étran­gères s’est refu­sé à « s’ingérer dans les affaires maro­caines »… Un exemple fla­grant des méfaits du racisme d’Etat .

_L’Assistance consu­laire lui a été refu­sée, bien que sa famille ait à deux reprises obte­nu gain de cause devant la cour de pre­mière ins­tance de Bruxelles, condam­nant l’é­tat belge à appor­ter une assis­tance consu­laire à Ali Aar­rass. Ce que la Bel­gique ne fera pas.
_Notre ministre des affaires étran­gères Mr Reyn­ders, a dépo­sé un recours en cas­sa­tion contre cette déci­sion, qui, si elle se confirme fera office de juris­pru­dence.
_Le comi­té Free Ali demande entre autres que le gou­ver­ne­ment belge fasse pres­sion sur les auto­ri­tés maro­caines pour que le consul belge au Maroc puisse rendre visite au déte­nu, res­pecte le droit à une assis­tance consu­laire et in fine la libé­ra­tion immi­nente au vu de l’inexistence des faits qui lui ont été impu­tés.

Une pro­chaine action de sou­tien est pré­vu ce mer­cre­di 28 octobre 2015 de 11.30 à 13.30 devant l’ambassade du Maroc à Bruxelles.

EN LIEN :