26 avril 2018

Expo-Photo : Vnous sommes là

Solstice Galerie. Rue de Rollebeek 44, 1000 Bruxelles

26 avril 2018

Marche étudiante pour le refinancement public et des études moins chères

Université libre de Bruxelles. Avenue Franklin Roosevelt, 1050 (...)

26 avril 2018

Anticléricalisme et anarchisme en Egypte avant 1914

18h Institut De Sociologie-Ulb. Avenue Jeanne 44, 1050 (...)

26 avril 2018

Concert : Les Fées Minées

20h30 La Poissonnerie. Rue du Progres 214, 1030 Bruxelles

27 avril 2018

Images des ONG : quels regards sur l’Afrique ?

8h30>17h Parlement Fédéral Belge, Maison des Parlementaires, Rue de (...)

27 avril 2018

De l’irrégularité à la citoyenneté européenne

18h30 Centre Culturel Jacques Franck. Chaussée De Waterloo 94, (...)

27 avril 2018

Togo : 58 ans parès l’indépendance, comment s’engager ?

18h30 Horloge du sud. Rue du Trône 141 - 1050 Bruxelles

28 avril 2018

Rencontres Anticapitalistes de Printemps 2018

9h30 L’épicerie. Rue du Ruisseau, 17 - 1080 Bruxelles

28 avril 2018

1948 - 2018 Comment être solidaires des Palestiniens ?

11h>16h VUB Aula Q. Boulevard de la Plaine 2, 1050 Bruxelles

28 avril 2018

Mai 68 : La crise de la cinquantaine ?

16h La Maison du Livre. rue de Rome 28, 1060 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Création

CETA la gueule de bois

CETA la gueule de bois

Ce matin, mardi 1 novembre, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme...
CETA

Plus de 80 œuvres d’art dénonçant la mainmise des multinationales sur la démocratie à travers les traités de libre-échange tel que le CETA et le TTIP, ont été installées ce matin, mardi 1 novembre 2016, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme.

Les affiches ont remplacé les publicités existantes et elles répondent à l’appel de TTIP GAME OVER à réaliser des actions de désobéissance civile dans le cadre du 2ème round, prévu ces 3, 4 et 5 novembre 2016.



Le collectif Brandwashing s’est inspiré du projet Brandalism, qui a réalisé des actions similaires lors de la COP21 l’an passé à Paris. 
Leur objectif est de se ré-approprier l’espace public, tout en soulignant les liens entre la publicité, le consumérisme et le pouvoir des multinationales.



Les œuvres d’arts ont été réalisées par plus de 20 artistes belges et internationaux, qui se sont réunis pour faire porter leur message visuellement. 
C’est au travers de dessins, photos, peintures, montages… qu’elles-ils s’expriment et entendent braquer les projecteurs sur les acteurs qui négocient le TTIP et tirent les ficelles des négociations : lobbyistes,
commission européenne et gouvernements.

Plus d’info : brandalism.org.uk/the-project


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP