Quand Jean-Pierre Martin (RTL) troque son “grand costume beige” pour les habits étriqués de la propagande de guerre

Bienvenue dans l’univers RTL

Bien­ve­nue dans l’univers RTL

Bel­gique, 07.03.2011. Quand Jean-Pierre Mar­tin (RTL) troque son “grand cos­tume beige” pour les habits étri­qués de la pro­pa­gande de guerre

Source : http://www.larevolucionvive.org.ve/spip.php?article1471

dimanche 6 mars 2011


“Un peu timide, per­du dans son grand cos­tume beige, ce petit homme qu’est le grand jour­na­liste Jean-Pierre Mar­tin se pré­pare à ouvrir la jour­née décou­verte de RTL par sa confé­rence sur le grand repor­tage. La voix calme, douce et posée, il s’adresse à son audi­toire le regard un peu fuyant. Recon­nais­sant qu’il n’a pas l’habitude « parce que ce n’est pas son tra­vail », il réus­sit mal­gré tout à cap­ti­ver la sep­tan­taine d’étudiants en jour­na­lisme de l’I.H.E.C.S.. Pour illus­trer ses pro­pos, il n’est pas venu les mains vides. Il a res­sor­ti cer­tains de ses anciens repor­tages. Ceux-ci seront le fil rouge de son expo­sé. Mais avant leur dif­fu­sion, il a pris plai­sir à conter à l’audience cer­taines règles, lois et autres obli­ga­tions qui incombent au métier de repor­ter. Selon lui pour être un grand repor­ter, il faut – entre autres – avoir un bon esprit cri­tique. ”

Cet éloge enflam­mé signé par un confrère de “La Libre Bel­gique” sous le titre “Jean-Pierre Mar­tin : l’émotion à fleur de peau” méri­te­rait peut-être un zeste de “sens cri­tique”.

Image_1-38.png Car le 4 Mars 2011, au cours du JT de RTL-Bel­gium de 13h00, dans un repor­tage consa­cré à la situa­tion en Libye, le même Jean-Pierre Mar­tin a tro­qué son “grand cos­tume beige” pour les habits glauques de la pro­pa­gande, qua­li­fiant de sa voix “douce et posée” le Pré­sident Cha­vez de “dic­ta­teur”.

Voi­ci le lien de la vidéo : http://www.rtlinfo.be/videos/13h/283337

Si les mots “enquête” ou “infor­ma­tion” ont encore un sens, rap­pe­lons au “grand jour­na­liste” que le pré­sident Cha­vez a été élu et réélu au terme d’élections qui ont toutes été recon­nues comme com­plè­te­ment démo­cra­tiques par la com­mu­nau­té inter­na­tio­nale, notam­ment par les obser­va­teurs et les experts élec­to­raux de l’UE, l’OEA, la Fon­da­tion Car­ter et par l’opposition véné­zué­lienne elle-même.

Que le nombre record de scru­tins tenus au pays du “dic­ta­teur” en com­pa­rai­son avec les autres pays d’Amérique Latine a fait dire à l’ex-président du Bré­sil Lula da Sil­va que “Cha­vez est le plus légi­time d’entre nous”.

Que la grande majo­ri­té (entre 75 et 80 %) des médias véné­zué­liens — presse écrite, radio et télé­vi­sion — sont aux mains du pri­vé et trans­mettent les cam­pagnes quo­ti­diennes de l’opposition qui vient de rem­por­ter 40 % des sièges aux légis­la­tives de sep­tembre 2010. Dans le but de l’aider à aigui­ser son “bon esprit cri­tique” nous ne sau­rions trop conseiller à Mr. Mar­tin la lec­ture de quelques enquêtes telles que : “Médias et Vene­zue­la : qui étouffe qui ?”, le Monde Diplo­ma­tique du mar­di 14 décembre 2010. http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2010 – 12-14-Medias-et-Vene­zue­la

RTL jouit d’une conces­sion sur le patri­moine public qu’est le spectre radio-élec­trique et à ce titre se doit au res­pect de normes élé­men­taires en matière d’information de la popu­la­tion belge ; Le licen­cie­ment abu­sif du jour­na­liste Daniel Nokin, dénon­cé l’an pas­sé par les syn­di­cats, éclai­rait déjà le conflit entre la logique d’une entre­prise pri­vée et le droit des citoyens à l’information (voir http://www.lameuse.be/magazines/tele/2010 – 07-06/rtl-belgium-le-setca-denonce-le-licenciement-d-un-delegue-syndical-794060.shtml).

Si après avoir vision­né cette séquence du JT vous en avez assez d’assister impuis­sant à la dérive com­mer­ciale ou pro­pa­gan­diste du métier de jour­na­liste, vous avez encore un droit : dépo­ser plainte auprès de l’association des jour­na­listes pro­fes­sion­nels de Bel­gique :

http://www.deontologiejournalistique.be/?porter-plainte