Grand Marché Transatlantique : lancement d’un cycle de mobilisation citoyenne !

Du 10 au 14 mars, se tient à Bruxelles le quatrième cycle de la négociation du partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (PTCI) entre l’Union européenne et les États-Unis.

Le 10 Mars, des citoyennes et des citoyens se sont ren­dus au pied de France Télé­vi­sion pour récla­mer un débat démo­cra­tique et une infor­ma­tion juste à pro­pos du trai­té TAFTA. Actuel­le­ment en cours de négo­cia­tions à Bruxelles, ce trai­té sera pro­po­sé à rati­fi­ca­tion au Par­le­ment Euro­péen en 2015.
Ce sera l’un des prin­ci­paux enjeux des pro­chaines élec­tions euro­péennes de mai 2014.

Cela méri­te­rait bien quelques débats sur nos chaînes publiques, non ?

Remer­cie­ments à la Confé­dé­ra­tion Pay­sanne et aux col­lec­tifs anti schiste


Du 10 au 14 mars, se tient à Bruxelles le qua­trième cycle de la négo­cia­tion du par­te­na­riat trans­at­lan­tique de com­merce et d’investissement (PTCI) entre l’Union euro­péenne et les États-Unis. À l’occasion de ce nou­veau cycle de négo­cia­tions, de nom­breuses ini­tia­tives seront orga­ni­sées cette semaine par les cadres uni­taires oppo­sés au TAFTA.

Le manque de trans­pa­rence et le conte­nu même des négo­cia­tions de cet accord pré­oc­cupent les citoyen.ne.s, et des pla­te­formes d’associations, de syn­di­cats, d’ONG, de par­tis et d’organisations de consom­ma­teurs se créent par­tout en Europe pour mener cam­pagne contre ce pro­jet d’accord.

Les col­lec­ti­vi­tés locales s’associent éga­le­ment à la dyna­mique : les régions Île-de-France, PACA et la muni­ci­pa­li­té de Besan­çon ont récem­ment adop­té des décla­ra­tions deman­dant l’arrêt des négo­cia­tions du grand mar­ché trans­at­lan­tique et se décla­rant sym­bo­li­que­ment « zone hors PTCI ».

Redou­tant ces mobi­li­sa­tions citoyennes d’ampleur contre l’accord, le Com­mis­saire euro­péen au com­merce, Karel de Gucht, a annon­cé une consul­ta­tion de trois mois sur le volet inves­tis­se­ment des négo­cia­tions. Mais cette consul­ta­tion est loin de satis­faire aux exi­gences d’un vrai débat démo­cra­tique et des fuites confirment nos inquié­tudes concer­nant le très contro­ver­sé méca­nisme de règle­ment des dif­fé­rends inves­tis­seur-État.

À l’occasion de ce nou­veau cycle de négo­cia­tions, de nom­breuses ini­tia­tives seront orga­ni­sées cette semaine par les cadres uni­taires oppo­sés au TAFTA :

le 10 mars à 18h45, à Paris : le col­lec­tif natio­nal Stop Taf­ta orga­nise une action, devant France Télé­vi­sion, à l’attention des médias du ser­vice public, à l’initiative des Engrai­neurs

les 11 et 12 mars, à Bruxelles : pre­mière réunion trans­at­lan­tique des mou­ve­ments, à l’initiative de Seat­tle to Brus­sels Net­work, Rosa-Luxem­burg-Stif­tung Brus­sels Office, Citi­zens Trade Cam­pai­gn, Coa­li­tion of Sen­sible Safe­guards, ARC2020, Forum Umwelt & Ent­wi­ck­lung. Les repré­sen­tants de la socié­té civile euro­péenne et états-unienne se réunissent pour adop­ter une agen­da com­mun de mobi­li­sa­tion. Lors de cette réunion sera ren­due publique une décla­ra­tion com­mune de la socié­té civile euro­péenne.

le 12 mars à 14h, à Bruxelles : confé­rence du col­lec­tif Alter­som­met sur le PTCI

13 mars à 10h00, à Bruxelles : ras­sem­ble­ment devant la DG Com­merce, à l’initiative du col­lec­tif Alter­som­met et de D19 Des membres du col­lec­tif fran­çais seront présent.e.s à Bruxelles pour par­ti­ci­per à ces dif­fé­rentes ini­tia­tives.

En France et en Europe, nous sommes mobi­li­sés et unis pour que ce pro­jet de trai­té ne puisse pas voir le jour ! Nous ne pou­vons accep­ter que la démo­cra­tie soit lais­sée aux mains des entre­prises trans­na­tio­nales et des mar­chés finan­ciers.

Vidéo de l’action du 10 mars :

Orga­ni­sa­tions membres du col­lec­tif « Stop Taf­ta » :
Au niveau natio­nal

Accueil pay­san, Agir pour l’environnement, Aitec-Ipam, Les Alter­na­tifs, Amis de la confé­dé­ra­tion pay­sanne, Amis de la Terre, Attac, CADTM France, Cede­tim, CGT, Coli­bris, Col­lec­tif citoyen les engrai­neurs, Col­lec­tif des asso­cia­tions citoyennes, Col­lec­tif Roo­se­velt, Confé­dé­ra­tion pay­sanne, Conver­gence citoyenne pour la tran­si­tion éner­gé­tique, Conver­gences et alter­na­tive, Coper­nic, Eco­no­mistes atter­rés, Eco­lo­gie sans fron­tières, Ensemble, Europe éco­lo­gie les verts, Fau­cheurs volon­taires, Fédé­ra­tion Natio­nale Accueil Pay­san, Fédé­ra­tion pour une alter­na­tive sociale et éco­lo­gique, Fon­da­tion sciences citoyennes, France Amé­rique Latine, FSU, GAïA SOS pla­nète en dan­ger, Gauche anti­ca­pi­ta­liste, Gauche uni­taire, Géné­ra­tions futures, Golias, Idle No More France, Jeunes éco­lo­gistes, Mou­ve­ment de la paix, Mou­ve­ment des objec­teurs de crois­sance, MPEP, NPA, la Nou­velle école éco­lo­giste, Objec­tif tran­si­tion, OGM Dan­gers, Par­ti de gauche, Par­ti pour la décrois­sance, PCF, Réseau action cli­mat, Réelle démo­cra­tie main­te­nant (Indi­gné-e‑s), Réseau envi­ron­ne­ment san­té, Réseau semences pay­sannes, col­lec­tif Semons la bio­di­ver­si­té, Union syn­di­cale Soli­daires, Soli­daires douanes, Syn­di­cat natio­nal des arts vivants, UFISC, Uto­pia

Au niveau local

Col­lec­tifs locaux anti-gaz de schiste Orb Tau­rou, Anduze, Péze­nas, Cas­tel­neau de Guers, Cla­piers, Sète, Bas­sin de Thau, Vigan, Briard, Flo­rac, Mon­té­li­mar Drôme Sud, Orb-Jaur, Roy­nac, Tou­lon, Béziers, Cam­pa­gnan, Haut-Bugey, Nar­bon­nais, Cor­bières, Causse Méjean, Jau­jac-Ardèche-Lignon, Pays ciga­lois, Lit­to­ral 34, Ardèche, Ain, Pays de Savoie et de l’Ain, Réseau Rho­nal­pin, Jura, Isère, Lot-et-Garonne, Rhône, Var, Vau­cluse, Houille-ouille-ouille 59/62, Éco­lec­tif Dégaze Gignac et Envi­rons 34, Mont­pel­lier Lit­to­ral contre les gaz, pétrole de schiste ! et Bas­ta Gaz Alès, Gar­rigue-Vau­nage, Col­lec­tif de Vigi­lance Gaz de Gar­danne, Touche pas à mon schiste, Non aux forages d’hydrocarbures Haut-Jura, Car­men (Châ­teau-Thier­ry), ARPE (69), col­lec­tif anti-OGM 31

EN LIEN :