Le grand marché transatlantique UE-USA

Enregistrement sonore de la conférence de Raoul-Marc Jennar mise en ligne (Il est recommandé d'utiliser le diaporama dans le fichier joint pour suivre la conférence). Dans l’esprit des philosophes des Lumières et...

Pour écou­ter la confé­rence, cli­quer ici.

Il est recom­man­dé d’u­ti­li­ser le dia­po­ra­ma dans le fichier joint pour suivre la confé­rence.

TLC_EU-USA.jpg

Dans l’esprit des phi­lo­sophes des Lumières et des conquêtes démo­cra­tiques qui vont de 1789 à la Décla­ra­tion uni­ver­selle des droits de l’Homme de 1948, s’est peu à peu mis en place, dans la par­tie occi­den­tale de l’Europe, un modèle de socié­té. Un modèle, certes inache­vé, mais qui a connu de grandes avan­cées ten­dant vers la réa­li­sa­tion de l’accès pour tous à la san­té, à l’éducation, à la culture, au loge­ment, à l’eau, à l’énergie, aux trans­ports, au tra­vail.

Depuis une tren­taine d’années, les accords, négo­ciés par les gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs, tant au niveau euro­péen qu’au niveau mon­dial, ont entre­pris de remettre en cause ces avan­cées. Les trai­tés euro­péens, les accords de l’OMC, les choix du FMI ont tous eu pour fina­li­té de subor­don­ner les droits fon­da­men­taux des peuples au com­merce, à l’économie et à la finance. La concur­rence de tous contre tous, éri­gée en norme de vie en com­mun, a été mise en œuvre par tous les déci­deurs poli­tiques au pou­voir depuis plus de trente ans.

RMJennar.jpg Une ultime étape dans la des­truc­tion finale de ce modèle de socié­té est sur le point d’être fran­chie. Avec le sou­tien de tous les gou­ver­ne­ments de l’Union euro­péenne, une grande négo­cia­tion est menée depuis le 8 juillet par la Com­mis­sion euro­péenne avec les USA. Le man­dat de négo­cia­tion, sou­te­nu par le gou­ver­ne­ment PS-EELV, est clair : il s’agit de confier la défi­ni­tion des règles au sec­teur pri­vé en lui don­nant la capa­ci­té de remettre en cause nos légis­la­tions et régle­men­ta­tions dans tous les domaines où les firmes pri­vées consi­dé­re­ront que ces normes consti­tuent une entrave à leurs pro­fits : normes sala­riales, sociales, sani­taires, ali­men­taires, envi­ron­ne­men­tales, …

Comme on l’a fait avec le trai­té consti­tu­tion­nel euro­péen, cha­cun doit s’emparer du texte du man­dat de négo­cia­tion et se mobi­li­ser pour exi­ger le retrait de la France d’un tel pro­jet.

Source de l’ar­ticle : AMD