Opérations illégales de la police colombienne DAS dans l’UE : suites politiques et judiciaires

Deux personnes et des ONG se sont constituées partie civile pour obtenir une enquête contre les pratiques d'espionnage illégales exécutées en Belgique à leur encontre par les services secrets colombiens.

En octobre 2010, deux per­sonnes phy­siques et des ONG se sont consti­tuées par­tie civile auprès de la jus­tice belge afin d’ob­te­nir qu’une enquête soit effec­tuée contre les pra­tiques d’es­pion­nage illé­gales exé­cu­tées en Bel­gique à leur encontre par les ser­vices secrets colom­biens.

EN LIEN :