OXI, NON à l’austérité depuis Bruxelles

Ce dimanche 5 juillet, les Grecs sont appelés aux urnes pour accepter ou rejeter par référendum les dernières propositions des créanciers (BCE, Commission européenne et FMI). Un reportage de ZIN TV sur la manifestation de solidarité avec le peuple grec à Bruxelles.

Ce dimanche 5 juillet, les Grecs sont appe­lés aux urnes pour accep­ter ou reje­ter par réfé­ren­dum les der­nières pro­po­si­tions des créan­ciers (BCE, Com­mis­sion euro­péenne et FMI). Ce vote est bien-sûr impor­tant pour le peuple grec, mais il concerne l’a­ve­nir de tous les Euro­péens. Car il ne s’agit pas d’une confron­ta­tion entre la Grèce et l’Europe, mais bien entre deux visions pour l’Europe : celle des banques et de l’aus­té­ri­té ou celle des peuples et de la jus­tice sociale. Ce réfé­ren­dum est un geste fort pour toutes celles et tous ceux qui pensent que c’est aux peuples de déci­der de leur ave­nir et non à des ins­ti­tu­tions non-élues.

OXI ! NON ! NEE !

EN LIEN :