Appel à signatures pour commémorer Lumumba

Manifestation, le dimanche 16 Janvier 2011 à 14h place du Trône, à Bruxelles.

Nous publions ici, l’ap­pel reçu, à col­lec­ter des signa­tures pour lan­cer la mani­fes­ta­tion — com­mé­mo­ra­tion en hom­mage à Patrice Lumum­ba.

Pour signer cet appel, envoyez vos nom+prénom+fonction à : pauline@cadtm.org ou bien au http://www.cadtm.org

50 ANS APRÈS L’ASSASSINAT DE PATRICE LUMUMBA : VÉRITÉ, JUSTICE ET RÉPARATION POUR LE PEUPLE CONGOLAIS.

Appel à mani­fes­ter le Dimanche 16 Jan­vier 2011, à Bruxelles.

Départ à 14h00 place du Trône (métro Trône),

50 ANS APRÈS L’ASSASSINAT DE PATRICE LUMUMBA :
VÉRITÉ, JUSTICE ET RÉPARATION
POUR LE PEUPLE CONGOLAIS !

50 ans après son assas­si­nat, le 17 jan­vier 1961, Patrice Lumum­ba reste le sym­bole de la lutte pan­afri­caine pour l’in­dé­pen­dance du Congo et l’é­man­ci­pa­tion des peuples. Son com­bat reste une source d’ins­pi­ra­tion à tra­vers le monde. Pre­mier Ministre du Congo nou­vel­le­ment indé­pen­dant, élu démo­cra­ti­que­ment par le peuple congo­lais à la grande sur­prise du gou­ver­ne­ment belge qui avait orga­ni­sé les élec­tions, il est assas­si­né six mois plus tard, ain­si que plu­sieurs de ses com­pa­gnons, dont notam­ment Joseph Oki­to, Pré­sident du Sénat et Mau­rice Mpo­lo, Ministre des Sports, parce qu’ils ont ten­té de libé­rer leur pays du joug colo­nial et néo­co­lo­nial.

De nom­breuses preuves pointent la res­pon­sa­bi­li­té entre autres des gou­ver­ne­ments belge et amé­ri­cain dans l’isolement puis dans le ren­ver­se­ment anti­cons­ti­tu­tion­nel du gou­ver­ne­ment Lumum­ba, dans l’or­ga­ni­sa­tion de ces meurtres, et dans la mise en place du gou­ver­ne­ment de Mobu­tu, dic­ta­teur cor­rom­pu qui a ser­vi les inté­rêts des gou­ver­ne­ments occi­den­taux et de leurs mul­ti­na­tio­nales.
Nous esti­mons que pour la démo­cra­tie congo­laise et pour la démo­cra­tie belge, il est essen­tiel que cessent la dés­in­for­ma­tion et l’im­pu­ni­té qui couvrent ces crimes contre l’hu­ma­ni­té, et que les vic­times et leurs familles, mais aus­si les peuples belges et congo­lais, aient enfin droit à la véri­té, la jus­tice, et la répa­ra­tion.

VÉRITÉ !

- Nous deman­dons que les archives colo­niales soient ouvertes dans leur inté­gra­li­té.
 — Nous exi­geons que ne per­siste aucun tabou sur la res­pon­sa­bi­li­té de l’E­tat belge et des divers acteurs qui ont pris part d’une manière ou d’une autre à la mise à mort du Pre­mier Ministre Patrice Lumum­ba et de ses com­pa­gnons.

JUSTICE !

- Ces crimes contre l’hu­ma­ni­té étant impres­crip­tibles, il faut que jus­tice soit faite. Nous sou­te­nons notam­ment la plainte dépo­sée par la famille de Patrice Lumum­ba visant douze Belges sus­pec­tés d’a­voir par­ti­ci­pé à l’en­lè­ve­ment, la tor­ture et l’as­sas­si­nat de Patrice Lumum­ba, et de ses com­pa­gnons.
 — Les méca­nismes qui entravent la sou­ve­rai­ne­té éco­no­mique et finan­cière de la RDC, récla­mée par Lumum­ba, doivent être déman­te­lés ; la réso­lu­tion du sénat belge du 29 mars 2007 sur la dette doit être mise en œuvre, et le pillage des res­sources natu­relles par les mul­ti­na­tio­nales belges et étran­gères doit ces­ser. .

RÉPARATION !

- L’E­tat belge et les divers acteurs de ces mul­tiples meurtres doivent recon­naître leur res­pon­sa­bi­li­té et les assu­mer, soit spon­ta­né­ment, soit par l’ac­tion de la jus­tice ;
 — Nous exi­geons des auto­ri­tés qu’elles mènent une poli­tique active de réha­bi­li­ta­tion de la mémoire de Lumum­ba et de ses com­pa­gnons qui ont lut­té pour l’é­man­ci­pa­tion afri­caine, en cor­ri­geant les manuels sco­laires, en lan­çant une expo­si­tion sur ce sujet en 2011, en ouvrant un dépar­te­ment spé­cial sur l’in­dé­pen­dance du Congo au Musée Royal de l’A­frique cen­trale de Ter­vu­ren, et en leur consa­crant un lieu ou une ins­ti­tu­tion faci­le­ment acces­sible à Bruxelles

- Confor­mé­ment aux recom­man­da­tions de la com­mis­sion par­le­men­taire belge de 2001 et aux pro­messes des auto­ri­tés belges, nous deman­dons éga­le­ment la mise en place immé­diate de la fon­da­tion Patrice Lumum­ba et sa dota­tion adé­quate, incluant les arrié­rés.

REFUSONS L’IMPUNITE !

RENDONS HOMMAGE AUX COMBATTANTS DE LA LIBERTÉ ET L’INDÉPENDANCE !

SOUTENONS LA LUTTE DU PEUPLE CONGOLAIS POUR SA SOUVERAINETE, POUR L’INTEGRITE DE SON TERRITOIRE ET LA DEFENSE DE SES RICHESSES NATURELLES !

Pour appuyer ces reven­di­ca­tions, nous appe­lons à mani­fes­ter

Dimanche 16 Jan­vier 2011, à Bruxelles.
Départ à 14h00 place du Trône (métro Trône),

Pre­miers signa­taires :

Orga­ni­sa­tions :
Col­lec­tif Mémoires Colo­niales, CADTM Lubum­ba­shi, CADTM Bel­gique, Oasis Ndji­li, INTAL, LCR-SAP, Éga­li­té, Dia­loge des Peupes, Orga­ni­sa­tion Guya­naise des Droits Humains, Cercle des Amis de Lumum­ba, FNDP (Forum natio­nal contre la dette et la pau­vre­té — Côte d’I­voire), Col­lec­tif des mili­tants du Maroc de l’im­mi­gra­tion d’Ac­tion et de lutte, Col­lec­tif “Vene­zue­la 13 Avril”, Mou­ve­ment Inter­na­tio­nal de la Récon­ci­lia­tion, l’In­ter­na­tio­nale des Résis­tant-e‑s à la Guerre, Links Eco­lo­gisch Forum, Attac ULB, Respaix, Conscience Musul­mane, Réveil des Consciences, LHAC « Laï­ci­té et Huma­nisme en Afrique Cen­trale », Comi­té pour les droits humains, Col­lec­tif patriotes congo­lais, Col­lec­tif Auro­ra, Orga­ni­sa­tion com­mu­niste mar­xiste-léni­niste en Bel­gique (OCMLB), A.P.P.EL. (actions pour la pen­sée poli­tique de P.E.LUMUMBA), DIASPOC (dia­spo­ra congo­laise), A.A.A. (asso­cia­tion des artistes afri­cains), ESPACE fran­co­phone, BEPEC (bureau d’é­tudes et de déve­lop­pe­ment pour le Congo), Sans logis inter­na­tio­nal, OK ser­vices , OK solu­tions, A.F.A.F (asso­cia­tion des familles fran­co­phones), CERDEC (centre de recherche et de déve­lop­pe­ment du Congo), FORUM NORD SUD, Le Par­ti Com­mu­niste d’Es­pagne, Fun­da­cion IEPALA (España), COMAC, Red Mexi­ca­na de Acción frente al Libre Comer­cio (RMALC), PTB (Par­ti de Tra­vail de Bel­gique), Col­lec­tif AURORA (librai­rie, St-Gilles),

Indi­vi­dus : Eli­kia Mbo­ko­lo (his­to­rien), Adam Hoch­schild (his­to­rien), Guy de Boeck (his­to­rien), Jean Van Hees, Jean-Pierre Mbe­lu (Groupe Epi­pha­nie), Balu­fu Baku­pa-Kanyin­da (Cinéaste), Paul-Emile Dupret (Par­le­ment euro­péen, groupe GUE/NGL), Ludo De Witte (auteur), Tony Bus­se­len (espon­sable pages inter­na­tio­nales de Soli­daire), Josy Dubié (Séna­teur hono­raire), Fran­cine Mes­trum (Glo­bal Social Jus­tice), Bru­no Jaffre (Coor­di­na­teur de la pla­te­forme Véri­té Jus­tice pour Tho­mas San­ka­ra), Antoine Tshi­tun­gu Kon­go­lo (auteur), Karel Arnaut (anthro­po­logue), Guy-Patrice Lumum­ba (Cercle des Amis de Lumum­ba), Didier de Lan­noy, Ger­main Muken­di, Albert Kison­ga (Comi­té orga­ni­sa­teur du col­loque inter­na­tio­nal de Char­le­roi sur la pen­sée de Lumum­ba), Lucas Cathe­rine (auteur), Céline Cau­dron (porte parole de la LCR), Chris­tine Pagnoule (membre d’AT­TAC Liège), Théo­phile de Giraud (auteur), Bri­gitte Bap­tis­ta, Vincent Lom­bume Kali­ma­si (écri­vain), Maite Mola, Vice-pré­si­dente du Par­ti de la Gauche Euro­péenne (PIE), Jean-Marc Hel­son (archi­tecte), Jac­quie Dever, Del­forge Thier­ry, Nor­dine Saï­di (mili­tant anti­co­lo­nia­liste — Mou­ve­ment Citoyen Pales­tine), Aude Baus­mens, Akis Gavrii­li­dis (tra­duc­teur), Raf Cus­ters (GRESEA), Eric Pau­por­té (réa­li­sa­teur du film “Mali d’or”), Fran­çoise Gérard (membre de l’as­so­cia­tion des Amis du Monde Diplo­ma­tique), Iré­née Dom­boué, Ama­déI Hen­ri, Daniel Gil­lard (Comi­té pour les droits humains ), Sami Bou­mend­jel, Kason­go Malo­ba Dickens, Vincent Tou­cha­leaume (Steg-UTG Cayenne), Georges Foy (écri­vain — prof. NY Uni­ver­si­ty, membre PEN Ame­ri­can Cen­ter), Daniel Simon, (écri­vain, édi­teur), Serge Simon, Anne-Louise Flynn, Clau­dine Gil­let, Coe­ckel­berghs Ralph, Dimo­ber­zo Ngeya, Lise Thi­ry, Chris­tian Carez (pho­to­gra­phie ), Phi­lippe Gie­len, Car­me­lo Virone (écri­vain), Jeanne-Marie Sin­da­ni (Pré­si­dente de l’U­nion des Patriotes de la Dia­spo­ra Congo­laise (UPDC e.V.), Phi­lo­mène Ekou­ma, Kalon­ji Car­ro Kas­son­go, Roger Som­ville (artiste peintre), Marc Som­ville (mana­ger artis­tique), Lam­bert Okund­ji Lutu­la (Secré­taire cercle des amis de Lumum­ba), Isee­wan­ga Indon­go-Imban­da (Socio­logue), Yalale, Luc Del­val, Mete-Lobon­za, Abbé Claude Okond­jo, Serge Poliart, Joëlle Bau­mer­der (Direc­trice de La Mai­son du Livre), Roger-Shim­ba Kank­wende, Ber­trand Ter­lin­den, Moham­med Bel­mai­zi (Défen­seur des droits humains), André Ber­ruer, Raoul M. Jen­nar (Consul­tant en rela­tions inter­na­tio­nales), José Fon­taine (direc­teur de la revue TOUDI), Chris Den Hond (réa­li­sa­teur mili­tant), Ginette Bau­wens (phi­lo­sophe), Jean-Claude Engle­bert (Pré­sident du Foyer fores­tois), Her­man de Ley (em.prof.), Oli­vier Muku­na (Jour­na­liste), Chris­tiane Lévéque (membre du col­lec­tif Mémoires Colo­niales), Wende da Dese (ensei­gnant membre du CAL), Vero­nique Bra­gard (UCL), Ber­na­dette Renard, Ploum­hans Made­leine (pen­sion­née, CADTM), Diagne Roland (porte parole du col­lec­tif Afrique – CA), Hughes Van Sti­chel, Ana­tole Atlas (Jean-Louis Lip­pert), Luha­hi Jean-Marie, Soi­resse Kal­vin, Moïse Essoh (secré­taire exé­cu­tif du CODE-Came­roun), Lopez Mary, André Ber­ruer, Fran­cis Leboutte (ingé­nieur civil, objec­teur de crois­sance), Phi­lippe DeVil­lé (Pro­fes­seur émé­rite à l’U­ni­ver­si­té Catho­lique de Lou­vain (UCL), Pro­fes­seur Invi­té à la facul­té des sc. éco­no­miques, sociales et poli­tiques IRES, Ins­ti­tut de Recherches Éco­no­miques et Sociales, UCL), Michel Ansay ( Prof hreULG), Anne Rans­quin (col­la­bo­ra­trice de Balu­fu Baku­pa-Kanyin­da), Enrique San­tia­go Rome­ro Abo­ga­do (España), Toon Mon­de­laers (CvS Brus­sel), Vincent Robeyns (ensei­gnant), Paul BLANJEAN (Secré­taire Fédé­ral, MOC VERVIERS), Mar­co Anto­nio Veláz­quez Navar­rete (Secre­ta­rio Téc­ni­cov Red Mexi­ca­na de Acción frente al Libre Comer­cio
“RMALC”), Cin­zia Dona­del­li (Roma, Ita­lia), Tony Bus­se­len (Soli­daire), Jean Pes­tieau (pro­fes­seur émé­rite UCL), Damien de Char­rette, Jean Flin­ker (membre d’At­tac-Bruxelles, ensei­gnant), Ber­na­dette Renard.

Pour signer cet appel, envoyez vos nom+prénom+fonction à : pauline@cadtm.org