Attentat de Londres : Quand les médias mainstream diffusent de fausses nouvelles…

Selon plu­sieurs médias bri­tan­niques, l’auteur de l’attaque serait un pré­di­ca­teur connu sous le nom d’Abu Izza­deen. Jeu­di, Scot­land Yard a révé­lé la véri­table iden­ti­té de l’assaillant

Le 22 mars 2017. Un atten­tat à Londres a de nou­veau secoué les Euro­péens lorsqu’une voi­ture a fon­cé sur la foule sur le pont de West­mins­ter. L’assaillant a par la suite poi­gnar­dé à mort un poli­cier… Les médias et les réseaux sociaux ont aus­si­tôt com­men­cé à dif­fu­ser des infor­ma­tions et des pho­tos. Cepen­dant une fausse rumeur a com­men­cé à cir­cu­ler lorsque Chan­nel 4 du Royaume Uni a révé­lé le nom du ter­ro­riste comme étant Abou Izza­deen (Tre­vor Brooks), un bri­tan­nique conver­ti à « l’Islam radi­cal ».

« Le Dai­ly Mir­ror a publié la pho­to du pré­su­mé sus­pect qui a poi­gnar­dé un poli­cier devant le Par­le­ment de West­mins­ter avant d’être neu­tra­li­sé par les tirs des forces de l’ordre. Il aurait aus­si uti­li­sé son véhi­cule pour ren­ver­ser des pié­tons sur le pont qui enjambe la Tamise et menant au Par­le­ment et à Big Ben. L’assaillant pré­su­mé a fina­le­ment suc­com­bé à ses bles­sures. » SudIn­fo

-935.jpg

Tre­vor Brooks, né de parents Jamai­cains, rebap­ti­sé Abou Izza­deen Cré­dit pho­to : DR [cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et dif­fu­sion sous réserve de men­tion de la source d’origine

-934.jpg

« Selon plu­sieurs médias bri­tan­niques, l’auteur de l’attaque serait un cer­tain Tre­vor Brooks, un pré­di­ca­teur âgé de 35 ans éga­le­ment connu sous le nom d’Abu Izza­deen.

Cette infor­ma­tion doit tou­te­fois être confir­mée de source offi­cielle. Brooks, qui a épou­sé les idées de l’Etat isla­mique, a été condam­né à une peine de pri­son ferme pour avoir col­lec­té des fonds en faveur de l’EI. » SudIn­fo

Des pho­tos ont ain­si été dif­fu­sées un peu par­tout dans le monde. Tre­vor Brooks, né de parents Jamai­cains, rebap­ti­sé Abou Izza­deen vivait dans l’est de Londres et tra­vaillait comme élec­tri­cien chez Bri­tish Tele­com.. En 2008, il a été empri­son­né à Londres suite à sa condam­na­tion pour inci­ta­tion au ter­ro­risme et col­lecte de fonds à buts ter­ro­ristes. En appel de son pro­cès, Il aurait été libé­ré l’année sui­vante. Cepen­dant il a été condam­né à deux ans de pri­son en jan­vier 2016 pour avoir enfreint la loi anti­ter­ro­riste en quit­tant le Royaume-Uni illé­ga­le­ment.

En enten­dant la nou­velle le frère d’Abou Izza­deen a dû télé­pho­ner Chan­nel 4 pour les infor­mer que le « pré­su­mé ter­ro­riste » purge en ce moment une peine de pri­son… Cette infor­ma­tion a été confir­mé par son avo­cat. « Il purge actuel­le­ment une peine de deux ans de pri­son. Il lui est repro­ché d’avoir enfreint la loi anti­ter­ro­riste en quit­tant le Rouyaume-Uni en novembre 2015. La police hon­groise l’avait alors arrê­té dans un train à des­ti­na­tion de la Rou­ma­nie. » (Le Parisien.fr)

Le jour­na­liste Israel Sha­mir a ain­si pré­sen­té ses excuses disant avoir cru que sa source était fiable. Quelle était cette source ? Une autre source ano­nyme ?

-936.jpg-937.jpg

 

Ce n’est pas la pre­mière fois que les médias mains­tream dif­fusent de fausses nou­velles. Rap­pe­lons nous la tue­rie à Qué­bec d’un centre cultu­rel musul­man : « Tout sem­blait res­sem­bler à un acte ter­ro­riste de “musul­mans extré­mistes”. Qui était ce témoin affir­mant que les tireurs auraient criés “Alla­hu Akbar”? » (« Je suis Qué­bec », 31 jan­vier 2017)

A 16h30 (heure de Londres) ce jeu­di (23/03/2017), Scot­land Yard a révé­lé la véri­table iden­ti­té de l’assaillant : il s’agit d’un cer­tain Kha­lid Masood, 52 ans., « un extré­miste connu des ser­vices de sécu­ri­té » …