La désobéissance civile reconnue par le verdict des 7 bomspotters

ils évitent ain­si les 5 ans de pri­son et la lourde amende qu’ils ris­quaient selon le code pénal.

-68.jpg

La déso­béis­sance civile recon­nue par le ver­dict des 7 bom­spot­ters

Ce lun­di 23 novembre 2015 le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Mons a ren­du public son ver­dict en annon­çant une sus­pen­sion du pro­non­cé pour les 7 bom­spot­ters qui s’étaient intro­duits dans le Quar­tier géné­ral euro­péen de l’OTAN, le « SHAPE », en 2012. Soit une assez bonne nou­velle puisqu’ils évitent ain­si les 5 ans de pri­son et la lourde amende qu’ils ris­quaient selon le code pénal.

Ce juge­ment recon­nait plei­ne­ment la bonne foi des accu­sés dans leur inten­tion de recou­rir à la déso­béis­sance civile en vue d’alimenter le débat sur la ques­tion des armes nucléaires amé­ri­caines pré­sentes sur le sol belge et d’avertir le grand public des risques qu’elles repré­sentent. La cour a même été jusqu’à recon­naître la per­ti­nence de la déso­béis­sance civile comme garan­tie du sys­tème démo­cra­tique.

Lors de l’audience du 26 octobre, les accu­sés avaient insis­té sur le carac­tère pure­ment poli­tique de leur acte et n’avaient plai­dé la sus­pen­sion du pro­non­cé qu’à titre infi­ni­ment sub­si­diaire. Ceci afin de voir cette affaire être trans­fé­rée en cours d’Assise, là où l’on juge les crimes poli­tique. Ce ver­dict est certes un sou­la­ge­ment pour les accu­séEs, mais il ne recon­nait juri­di­que­ment pas leur acte comme un crime poli­tique pur, mais plu­tôt comme un crime poli­tique mixte. Une nuance de taille qui moti­ve­ra ou non leur volon­té d’aller en appel…

Ce soir dès 18h, les bom­spot­ters vous accueille­ront pour fêter ce ver­dict rela­ti­ve­ment favo­rable mais aus­si pour vous expli­quer en détail la nature de ce ver­dict, pour répondre à vos ques­tions et pour envi­sa­ger ensemble la suite de la lutte contre les armes nucléaires.

Soi­rée de sou­tien aux bom­spot­ters

Lun­di 23 novembre 2015

À par­tir de 18h jusqu’à 22h

Quin­caille­rie des Temps Pré­sents

Rue du Via­duc 66 – 1050 Bruxelles

Gra­tuit – Pas de réser­va­tions néces­saires

Auberge espa­gnole

Contact : jerome@agirpourlapaix.be

T : 02/648.52.20

Pour rap­pel :

Procès de 7 bom­spot­ters du 26.10.15 from zin tv on Vimeo.