Bxl meets Kouba

par Zin TV

Le blog peut consti­tuer une pla­te­forme par­ti­ci­pa­tive qui laisse place à toutes les formes de médias mais qui échappe au flux conti­nu et inter­mi­nable des réseaux sociaux. En cela, il a valeur docu­men­taire.

Blog de voyage

https://solidarcitesenegal.wixsite.com/accueil

‘Bxl meets Kou­ba’ est un pro­jet de voyage au Séné­gal mon­té par un groupe de jeunes accom­pa­gné par un réfé­rent de l’ASBL Soli­dar­ci­té. Dans le cadre d’une année citoyenne, cette asso­cia­tion accom­pagne des ado­les­cents et jeunes adultes en quête de pro­jets en dehors des filières « clas­siques ». L’idée de ce voyage était la ren­contre avec un groupe de Séné­ga­lais de la même tranche d’âge vivant sur une île en Casa­mance (Sud du Séné­gal): Kou­ba.

img_20190403_112510-2.jpg

Une ren­contre entre 2 uni­vers aus­si dif­fé­rents amène une palette de ques­tions très large, et il n’y a donc pas un sujet qui struc­ture ce voyage, mais plu­tôt un ensemble de pré­oc­cu­pa­tions autour de thèmes variés.

Ces thèmes sont abor­dés par des jeunes avides de décou­vertes et non pas par des experts. L’approche est donc plus immé­diate, sin­cère et trans­pa­rente et révèle une lec­ture du monde sans doute plus sen­sible que beau­coup d’articles ou de vidéos abor­dant des sujets comme l’écologie en Europe et en Afrique ou les dif­fé­rences cultu­relles.

Face à cette diver­si­té d’approches et de ques­tion­ne­ments, com­ment docu­men­ter un voyage tel que celui-là ? Et com­ment accor­der au groupe un maxi­mum de place dans le sui­vi et l’analyse du pro­jet ?

Le « blog » peut consti­tuer une pla­te­forme par­ti­ci­pa­tive qui laisse place à toutes les formes de médias mais qui échappe au flux conti­nu et inter­mi­nable des réseaux sociaux. En cela, il a valeur docu­men­taire. Il a per­mis à chaque jeune du groupe de trou­ver sa place dans un espace d’expression col­lec­tif (par oppo­si­tion aux ‘pro­fils’ indi­vi­duels) et de révé­ler sans filtre son res­sen­ti et son ana­lyse face au vécu.

Le cadre audio­vi­suel a per­mis de sai­sir des réflexions sur des thèmes clas­siques mais avec une approche dif­fé­rente : une ana­lyse de la socié­té faites par les jeunes eux-mêmes, et entre eux, pour sor­tir des leçons sur les écarts Nord/Sud, le choc des cultures et les “bonnes manières”.

Le résul­tat est un assem­blage dis­pa­rate de pho­tos, textes et vidéos pro­duites sous forme d’atelier par tous les jeunes du groupe qui donnent leur vision sur la socié­té.