Lula à Chavez : “ta victoire sera notre victoire”

L’ex-président du Brésil Lula da Silva vient d’envoyer le message qui suit au président Hugo Chavez et aux 600 délégués de la gauche latinoaméricaine et mondiale réunis à Caracas dans le cadre du Forum de Sao Paulo, ce vendredi 6 juillet 2012.

L’ex-président du Bré­sil Lula da Sil­va vient d’envoyer le mes­sage qui suit au pré­sident Hugo Cha­vez et aux 600 délé­gués de la gauche lati­noa­mé­ri­caine et mon­diale réunis à Cara­cas dans le cadre du Forum de Sao Pau­lo, ce ven­dre­di 6 juillet 2012.

lula1.jpg

« Com­pagnes et com­pa­gnons,

En 1990, quand nous avons créé le Forum de Sao Pau­lo, aucun d’entre nous n’imaginait qu’en seule­ment deux décen­nies nous arri­ve­rions au point où nous sommes. A cette époque la gauche n’était au pou­voir qu’à Cuba. Aujourd’hui nous gou­ver­nons dans un grand nombre de pays, et même là où nous sommes dans l’opposition, les par­tis du Forum ont une influence crois­sante dans la vie poli­tique et sociale.

Les gou­ver­ne­ments pro­gres­sistes sont en train de chan­ger le visage de l’Amérique Latine. Grâce à eux, notre conti­nent se déve­loppe de manière accé­lé­rée, avec crois­sance éco­no­mique, créa­tion d’emplois, dis­tri­bu­tion de la richesse et jus­tice sociale. Aujourd’hui nous sommes une réfé­rence inter­na­tio­nale d’alternative vic­to­rieuse au néo­li­bé­ra­lisme.

lula2-foro-de-sao-paulo1.jpg
Bien sûr il reste beau­coup à faire. Les faits sur­ve­nus, par exemple, au Hon­du­ras et au Para­guay montrent qu’il faut encore beau­coup lut­ter pour que la démo­cra­tie pré­vale dans notre région. L’existence de colo­nies dans notre conti­nent, comme c’est le cas des îles Malouines, qui sont évi­dem­ment argen­tines, sert à nous rap­pe­ler qu’il reste beau­coup à faire pour que la sou­ve­rai­ne­té natio­nale et régio­nale pré­vale, et pour cela nous devons appro­fon­dir l’intégration lati­no-amé­ri­caine et caraïbe.

Nos pays res­tent mar­qués par la pau­vre­té et par l’inégalité. Nous avons besoin de plus de crois­sance éco­no­mique, de poli­tiques sociales et de réformes struc­tu­relles pour construire la socié­té déve­lop­pée, juste et fra­ter­nelle dont nous rêvons. Dans tout ce que nous avons fait jusqu’à pré­sent, qui est beau­coup, le Forum et les par­tis du Forum de Sao Pau­lo ont eu un grand rôle qui pour­rait être beau­coup plus impor­tant si nous réus­sis­sons à main­te­nir notre prin­ci­pale carac­té­ris­tique : l’unité dans la diver­si­té.

Je veux conclure en vous disant com­bien je vou­drais être par­mi vous. Non seule­ment comme membre de la délé­ga­tion du Par­ti des Tra­vailleurs, mais aus­si pour don­ner un fort abra­zo à mon com­pa­gnon Hugo Cha­vez. C’est seule­ment grâce au lea­der­ship de Chá­vez que le peuple véné­zué­lien a obte­nu des conquêtes extra­or­di­naires. Les classes popu­laires n’ont jamais été trai­tées avec autant de res­pect, de ten­dresse et de digni­té. Ces conquêtes doivent être pré­ser­vées et conso­li­dées.

Cha­vez, compte sur moi, compte sur le PT, compte sur la soli­da­ri­té et sur l’appui de chaque mili­tant de gauche, de chaque démo­crate et de chaque lati­noa­mé­ri­cain. Ta vic­toire sera notre vic­toire. Un fort abra­zo, un abra­zo fra­ter­nel et mer­ci, com­pa­gnon, pour tout ce que tu as fait pour l’Amérique Latine.

Igna­cio Lula da Sil­va.”

Tra­duc­tion : T. Deronne

URL de cet article : http://venezuelainfos.wordpress.com/2012/07/07/lula-a-chavez-ta-victoire-sera-notre-victoire/