Chavez, aussi vivant que le peuple vénézuélien

Quel grand média dira le mélange de douleur, de fierté pour le travail collectif accompli, de mobilisation populaire et de volonté de vivre pour livrer les batailles de l’avenir, ce « tout ne fait que commencer » qui remplit ce soir les avenues, les places publiques du Venezuela ?

Ceux qui subissent jour après jour, depuis tant d’années, loin d’ici, la per­son­na­li­sa­tion média­tique des démo­cra­ties lati­no-amé­ri­caines pour en faire des « dic­ta­tures » ou des « popu­lismes » seraient sans doute éton­nés de connaître les réac­tions des mou­ve­ments sociaux et des gou­ver­nants lati­no-amé­ri­cains à l’annonce du décès du pré­sident Hugo Cha­vez à Cara­cas, ce mar­di 5 mars 2013, à l’âge de 58 ans. Mais quel grand média dira le mélange de dou­leur, de fier­té pour le tra­vail col­lec­tif accom­pli, de mobi­li­sa­tion popu­laire et de volon­té de vivre pour livrer les batailles de l’avenir, ce « tout ne fait que com­men­cer » qui rem­plit ce soir les ave­nues, les places publiques du Vene­zue­la ?

Evo Morales parle au peuple boli­vien dès qu’il apprend le décès de Hugo Cha­vez, La Paz, 5 mars 2013

Par­mi les nom­breux lea­ders qui voya­ge­ront pour être pré­sents aux côtés du peuple véné­zué­lien, il y a le bré­si­lien Lula da Sil­va qui dit « son sen­ti­ment de fier­té d’avoir vécu et tra­vaillé aux côtés de Cha­vez, pour l’intégration de l’Amérique Latine et pour un monde plus juste », l’ex-président hon­du­rien Manuel Zelaya et l’ex-président para­guayen Lugo, tous deux ren­ver­sés par un coup d’État de l’oligarchie, et pour qui « Hugo Chá­vez est un de ces hommes qui ne meurent jamais parce qu’il est dans le coeur du peuple lati­no-amé­ri­cain », le pré­sident de l’Uruguay José Muji­ca qui exprime « sa confiance dans le peuple et dans la démo­cra­tie véné­zué­lienne » et explique que sa « dou­leur prend une autre dimen­sion parce qu’ il n’a jamais connu quelqu’un d’aussi géné­reux » et salue « un mili­tant de pre­mière ligne, un des plus grands hommes d’État et vision­naires de notre Amé­rique », le pré­sident équa­to­rien Rafael Cor­rea pour qui « Hugo, ce guer­rier invin­cible dans les urnes, sera plus vivant que jamais, éclai­rant, gui­dant, ins­pi­rant ces révo­lu­tions irré­ver­sibles pour la sou­ve­rai­ne­té, la digni­té, la vraie liber­té, la jus­tice, la joie, le bon­heur » ou le Pré­sident de Boli­vie Evo Morales, ému jusqu’aux larmes : « Nous sommes bles­sés par le décès du frère, du com­pa­gnon Hugo Chá­vez, mon frère soli­daire, mon com­pa­gnon révo­lu­tion­naire, lati­no-amé­ri­cain qui a lut­té pour la Grande Patrie comme le fit Simón Bolí­var en don­nant sa vie pour la libé­ra­tion du peuple véné­zué­lien. Je regrette de dire que les oli­gar­chies impé­riales sont sûre­ment en train de faire la fête, que les médias et l’opposition à Cha­vez ont démon­tré leur inhu­ma­ni­té, leur inca­pa­ci­té de res­pec­ter un patient et un peuple qui souffre. Mais tant pis, le plus impor­tant est que nous lut­tons pour cette libé­ra­tion pour laquelle a lut­té Cha­vez. Et les peuples qui luttent pour leur liber­té, sont aujourd’hui unis : c’est le plus impor­tant. Chá­vez sera pré­sent dans toutes les régions du monde, par­mi tous les mou­ve­ments sociaux pour accom­pa­gner ces grands pro­ces­sus de chan­ge­ment, de construc­tion de l’égalité, après tant d’années de sou­mis­sion et de pillage ».

Hugo Cha­vez à la ren­contre du peuple haï­tien.

haiti-recibe-a-chavez-1.jpg

31 mars 2011, en Boli­vie.

Chavez-24.jpgChavez-15.jpg

Avril 2009. Hugo Chá­vez offre à Barack Oba­ma le livre d’Eduardo Galea­no « Les veines ouvertes de l’Amérique Latine » lors d’un Somet des Amé­riques à Puer­to España, Tri­ni­dad y Toba­go.

Chavez-19.jpg

Mars 2008. Chá­vez salue son homo­logue argen­tine, Cris­ti­na Fernán­dez de Kirch­ner, à Cara­cas.

Concert à Cara­cas, août 2004. Pho­tos publiées aujourd’hui par le chan­teur cubain Sil­vio Rodri­guez sur son Blog

dsc_03421362531388-1.jpg

Sil­vio Rodri­guez et Hugo Cha­vez chantent ensemble

Source de l’ar­ticle : blog de Thier­ry Deronne