L’unique mort de Malcolm X

Malcolm X est mort parce qu’il est devenu porteur d’une alternative économique et sociale au capitalisme.

mort-malcolmX.jpg
Mal­colm X assas­si­né

Mal­colm X a eu plu­sieurs vies. On sait qu’il a été un délin­quant, un membre de la Nation of Islam, un musul­man, une figure mili­tante pour l’égalité, et, dans ses der­niers ins­tants, il a été com­mu­niste.

Il y a beau­coup à dire de ses mul­tiples vies, toute per­sonne qui s’inspire des com­bats et du par­cours de Mal­colm X se sen­ti­ra plus proche de telle ou telle période. Son par­cours se prête à de nom­breuses inter­pré­ta­tions.

Mais pas sa mort. Son assas­si­nat a été pla­ni­fié par le FBI. Mal­colm X a été tué avec la com­pli­ci­té des sbires de la Nation Of Islam.

Mal­colm X n’a pas été tué pour des rai­sons cri­mi­nelles, raciales ou reli­gieuses. Son pas­sé de délin­quant, ses décla­ra­tions contre le pou­voir blanc, sa foi dans l’Islam n’ont pas scel­lé son des­tin ne sont pas à l’origine de sa mort.

Mal­colm X a été condam­né à mort par le gou­ver­ne­ment amé­ri­cain dès lors qu’il est deve­nu le porte-parole d’un dis­cours com­mu­niste.

Ce n’est pas la viru­lence de son dis­cours que le FBI a vou­lu éteindre, mais la pro­pa­ga­tion d’une parole qui expli­quait que les injus­tices sociales, raciales et de genre ont un fon­de­ment éco­no­mique. La traite, les plan­ta­tions : tout cela a pour ori­gine le pro­fit et condi­tionne le fonc­tion­ne­ment de la socié­té amé­ri­caine toute entière.

Mal­colm X a été tué pour avoir dénon­cé le fonc­tion­ne­ment du capi­ta­lisme.

Le dis­cours de la Nation Of Islam est par­ti­cu­liè­re­ment violent, mais cela ne fait pas de cette orga­ni­sa­tion un enne­mi du gou­ver­ne­ment amé­ri­cain, parce qu’elle ne remet pas en cause le fonc­tion­ne­ment éco­no­mique de la socié­té amé­ri­caine.

Le Black Pan­ther Par­ty a été déci­mé pour des rai­sons simi­laires à celle qui ont pous­sé la classe diri­geante à com­man­der l’exécution de Mal­colm X. Les Pan­thers étaient un groupe de com­mu­nistes révo­lu­tion­naires se bat­tant pour mettre en place une socié­té éga­li­taire.

Mal­colm X est mort parce qu’il est deve­nu por­teur d’une alter­na­tive éco­no­mique et sociale au capi­ta­lisme.

Mal­colm X a eu plu­sieurs périodes dans sa vie, mais il n’a eu qu’une seule mort.

Source de l’ar­ticle : quar­tiers libres