« Le droit d’informer et d’être informé »

Déclaration de l’Assemblée pour le droit à la communication, Dakar - 11 février 2011

« Le droit d’informer et d’être infor­mé »

Décla­ra­tion de l’Assemblée pour le droit à la com­mu­ni­ca­tion, Dakar — 11 février 2011

Source : http://www.ciranda.net/fsm-dacar-2011/article/le-droit-d-informer-et-d-etre

Image_2-24.png


Nous, acteurs de l’information alter­na­tive, mili­tants qui uti­li­sons la com­mu­ni­ca­tion comme outil de trans­for­ma­tions sociale :

Consta­tant que dans un contexte mon­dial carac­té­ri­sé par :

- la main­mise des pou­voirs poli­tiques, éco­no­miques et indus­triels sur l’information, et l’instrumentalisation de l’information par les Etats ;

- une liber­té d’expression des peuples niée, entra­vée ou répri­mée ;

- un accès à l’information pour l’ensemble des citoyens peu ou pas garan­ti ;

- une répres­sion vio­lente contre les citoyens et les acteurs de l’information ;

- la mar­chan­di­sa­tion et l’uniformisation de l’information ;

- la défiance crois­sante de l’opinion publique par rap­port à l’information véhi­cu­lée par les médias tra­di­tion­nels.

Obser­vant plus par­ti­cu­liè­re­ment en Afrique :

- une absence qua­si géné­ra­li­sée de lois en faveur de l’accès des citoyens à l’information ;

- une liber­té d’expression et une liber­té de la presse mises à mal par des lois liber­ti­cides ;

- des entraves ou cen­sures faites aux com­mu­nau­tés pour la mise en place de médias com­mu­nau­taires.

Et que dans le même temps, des pers­pec­tives se des­sinent face à ces constats inquié­tants :

- une prise de conscience et une capa­ci­té plus grande des citoyens à par­ti­ci­per à la pro­duc­tion et à la cir­cu­la­tion de l’information pour favo­ri­ser la jus­tice sociale ;

- une émer­gence de médias alter­na­tifs et citoyens qui contri­buent à des chan­ge­ments sociaux et poli­tiques, comme le montrent les récents évé­ne­ments en Tuni­sie et en Égypte.

Nous décla­rons que le droit à la com­mu­ni­ca­tion est un droit fon­da­men­tal et un bien com­mun de l’humanité.

Nous nous enga­geons à :

- défendre, appuyer et pro­mou­voir toutes les ini­tia­tives qui garan­tissent et ren­forcent le droit à la com­mu­ni­ca­tion et à l’information comme un droit humain fon­da­men­tal ;

- construire un plai­doyer pour obte­nir un cadre légis­la­tif et régle­men­taire pour les médias publics, alter­na­tifs et com­mu­nau­taires, garan­tis­sant notam­ment un meilleur droit d’émission.

- recon­naître et pro­té­ger les acteurs de l’information et de la com­mu­ni­ca­tion par­tout dans le monde ;

- créer et ren­for­cer les syner­gies entre tous les acteurs de la trans­for­ma­tion sociale ;

- pro­mou­voir l’accessibilité et l’appropriation des médias et des TIC par tous les citoyens, sans res­tric­tion de genre, de classe ou d’origine ;
 —  pro­mou­voir les méca­nismes de com­mu­ni­ca­tion per­ma­nente entre les acteurs, les par­ti­ci­pants et les orga­ni­sa­teurs des forums sociaux, notam­ment le Forum social éten­du, et les expé­riences de com­mu­ni­ca­tion par­ta­gée.

- sou­te­nir le déve­lop­pe­ment et le ren­for­ce­ment des médias com­mu­nau­taires et alter­na­tifs ;

- com­battre la cen­sure et garan­tir la liber­té d’expression sur Inter­net ;

- réflé­chir à un modèle qui garan­tisse la via­bi­li­té, la péren­ni­té et l’indépendance des médias alter­na­tifs ;

- don­ner une place cen­trale aux ques­tions liées au droit à la com­mu­ni­ca­tion dans les espaces des forums sociaux.

Plan d’action :

- Mobi­li­ser nos cam­pagnes d’information et de sen­si­bi­li­sa­tion autour des thèmes clés de l’agenda inter­na­tio­nal (Rio + 20, G8 G20, Forum Pales­tine, Dur­ban, etc.)

- Orga­ni­ser un forum mon­dial des médias libres et alter­na­tifs en 2012 ins­crit dans le pro­ces­sus des FSM.

En tant qu’acteurs de la com­mu­ni­ca­tion, nous affir­mons notre sou­tien aux peuples tuni­sien et égyp­tien, nous appe­lons leurs gou­ver­ne­ments à lever toute cen­sure et à mettre fin à la répres­sion contre tous les citoyens et acteurs de l’information.

Nous appe­lons éga­le­ment tous les acteurs de la trans­for­ma­tion sociale à unir nos forces dans la lutte pour le droit à l’information et à la com­mu­ni­ca­tion sans laquelle aucun chan­ge­ment ne serait pos­sible.

Orga­ni­sa­tions par­ti­ci­pants

Abong, asso­cia­tion bré­si­lienne des ONG (Bré­sil)

Action Jeu­nesse (Maroc)

Afri­can Klo­meo renais­sance (Nige­ria)

AK-Pro­ject (Séné­gal)

Alai — Agen­cia Lati­noa­me­ri­ca­na de Infor­ma­ción (Ecua­dor)

Alba TV (Vene­zue­la)

Alter­na­tives (Cana­da)

Amarc Asso­cia­tion mon­diale des radios com­mu­nau­taires

Aphad (Séné­gal)

Arcoi­ris TV (Ita­lie)

Babels

Ber­lin Car­ré (Alle­magne)

Cari­tas (France)

CIC Bata (Espagne)

Cdtm72 (France)

Cedi­delp (France)

Ciran­da Inter­na­tio­nal de Com­mu­ni­ca­tion Par­ta­gée

Citim (France)

Com­mons stra­te­gies group (Alle­magne)

Com­mu­nau­tique (Cana­da)

Edi­tions Charles Léo­pold Mayer (France)

e‑Joussour (Maroc)

Fede­ra­cion de sin­di­ca­tos de per­io­dis­tas (Espagne)

Focus­Pul­ler (Ita­lie)

Forum des Aal­ter­na­tives Maroc — FMAS

Fun­da­cion Que­po (Espagne)

Gia­ba (Gui­née Bis­sau)

Gui­née Culture (Gui­née)

HEKS (Séné­gal)

IMC (Afri­ca)

Imer­sao Lati­na (Bré­sil)

Indy­me­dia

Inter­vozes (Bré­sil)

IPS Inter Press Ser­vice

Kebe­th­Cache women resource cen­ter (Nige­ria)

Mai­son des citoyens du monde (France)

Mai­son des droits de l’homme (France)

Mai­son du Monde d’Evry (France)

May first / People link (Etats-Unis)

Mis­sion for Youth (Ougan­da)

NIGD (Fin­land)

Pam­ba­zu­ka (Afrique)

Queens Maga­zine (Nige­ria)

Revis­ta Forum (Bré­sil)

Riti­mo (France)

Rural Health women Day (Nige­ria)

Saharareporters.com (Nige­ria)

Social Watch (Ita­lie)

Sola­fri­ka

Soy­lo­co­por­ti (Bré­sil)

Sup­port Ini­tia­tive For sus­tai­nable deve­lop­ment (Nige­ria) Sur­vie (France)

TIE (Bré­sil)

TV Star (Séné­gal)

Unis­Ci­té (France)

UPO (Espagne)

Vecam (France)

War­riors­Self-Help group (Kenya)

WSFTV, world social forum TV

Contacts : Info_fsmdakar@ritimo.org